Responsabilité civile professionnelle : Assurer sa pension animale ou son activité de pet-sitting

En vogue ces dernières années, les entrepreneurs se lançant dans le pet-sitting (gardiennage d’animaux à domicile) ou la création d’une pension animale peinent souvent à trouver une assurance adaptée pour protéger leur activité. A l’heure actuelle, seule une responsabilité civile professionnelle convient à se prémunir des risques majeurs.

Il y a quelques années, les assureurs se sont retrouvés quelque peu pris de courts face à l’émergence des pensions animales et du pet-sitting. Si la plupart se sont lancés dans l’aventure au cas par cas avec leur premier assuré, de nombreux assureurs non initiés sont toujours prêts à proposer leurs devis.

Les assureurs qui proposent actuellement une offre de protection

– Cani Assur pour les pensions canines et gardes de chiens. Peut s’étendre à d’autres animaux.
– Axa
– Groupama
– MMA

Ce qui est couvert

– Les dommages (blessures, morsures…) que se créent les animaux entre eux
– Les dommages que créent les animaux à des hommes
– La fuite de l’animal
– Assistance juridique

Ce qui est en option

– Responsabilité civile étendue aux chiens de catégorie 1 et 2 dits “d’attaque” et de “défense” ( Staff, Mastiff, Tosa, Rottweiler…)
– Vol de l’animal
– Agression sur l’animal
– Assurance habitation des locaux dans lesquelles se pratiquent l’activité
– Assurance multirisque professionnel pour le matériel utilisé

Le prix de l’assurance

Encore un peu chère en raison de sa rareté, l’assurance responsabilité civile professionnelle pour les pensions animales et pet-sitting coute entre 200 et 600 euros pour les prix les plus raisonnables, au delà de 1 500/2 000 euros annuels pour la protection comportant toutes les couvertures de risques.


2 commentaires sur

  • La reference concernant le sujet, personnellement, j en veux plus merci bien.

  • La question de l’assurance d’une pension animale commence à être de plus en plus développé par les principaux acteurs de l’assurance car le pet sitting connait un véritable explosion. Selon moi, il ne faut pas hésiter à attendre un peu et comparer les offres pour faire marcher la concurrence
    Vos articles sont toujours pleins d’informations 😉

Laissez votre avis