Assurance emprunteur : Comprendre les délais de carence d’un contrat

Lors de la souscription d’une assurance emprunteur, le contrat mentionne la notion de délai de carence. Voici quelques explications à propos de cette mention.

L’assurance emprunteur garantit le remboursement d’un crédit ou d’un prêt contracté, en cas de décès, d’invalidité, d’incapacité ou de perte d’emploi.

Le but d’un contrat d’assurance n’étant pas de réparer un risque prévu, mais de prévenir un risque pouvant ne pas avoir lieu, des délais de carence ont été instaurés par les compagnies d’assurances.

Principe du délai de carence

– Le délai de carence est une période fixée par le contrat d’assurance, prenant effet le jour de la souscription, pendant laquelle la garantie ne s’applique pas;

– Il correspond donc à une période pendant laquelle le souscripteur n’est pas encore couvert par les garanties du contrat.

A noter :

– Les garanties du contrat deviennent effectives dès lors que le délai de carence prend fin.

Durée des délais de carence dans un contrat d’assurance emprunteur

– Les délais de carence varient selon les compagnies d’assurances;

– La durée d’un délai de carence est généralement fixée à 1 mois minimum;

– La durée maximum est, elle, généralement de 12 mois.

A noter :

– La durée du délai de carence doit obligatoirement être mentionnée dans le contrat d’assurance emprunteur.

A lire également :

A quoi sert l’assurance emprunteur ?


Laissez votre avis