Comment se faire rembourser ses biens à leur juste valeur en cas de cambriolage ?

Lors d’un cambriolage, le premier réflexe est de porter plainte auprès des forces de l’ordre et par la suite contacter nos assurances pour se faire rembourser. Mais trop souvent, on oublie d’assurer nos biens à leur juste valeur. En cas de cambriolage beaucoup se retrouvent démunis face aux experts assureurs, qui, n’hésitent pas à sous-estimer la valeur du préjudice.

L’assurance vol habitation porte sur les biens meubles situés dans l’habitation. Vérifier cependant votre contrat assurance multirisques habitation car elle est généralement comprise. Pour éviter les problèmes avec votre assureur, être sur que vous serez indemniser à la juste hauteur des dommages faites appel faites expertiser les objets de valeurs et les bijoux de votre domicile. Si vous possédez de nombreux objets de valeurs n’hésitez pas à choisir une assurance vol qui couvrira le mieux votre propriété.

Les biens meubles

Il s’agit essentiellement du mobilier courant : meubles, appareils électriques, électroniques, ménagers, etc. Le montant de la garantie vol est exprimé en euros ou en un multiple de l’indice auquel se réfère le contrat. Gardez bien toutes vos factures, pour pouvoir les faire valoir par la suite. Les antiquités d’une certaine valeur pécuniaires sont souvent considérées comme des objets de valeurs.

Les objets de valeur

Le mieux est de faire expertiser tous les objets de valeurs que vous possédez. Faites appel à un expert qui vous fera des certificats de valeurs. Conservez précieusement tous les documents, ainsi votre assureur ne pourra pas contester la valeur des objets.

Les objets de valeurs sont préalablement définis dans le contrat. Ce dernier qualifie généralement de précieux ou sensibles les biens suivant :

– Les bijoux, pierres précieuses, perles fines ou de culture, prenez des photos et annotez toutes les particularités de chaque bijou (carat, taille de la pierre, provenance, certificat, prix d’achat…) ;
– les objets en métal précieux (or, cuivre, argent…) ;
– les tapis, tapisseries, tableaux, fourrures, antiquités dont la valeur est supérieure à une somme maximale mentionnée dans le contrat (inventoriez chaque pièce et faite la expertiser, pour justifier de leur valeur) ;
– les meubles anciens, antiquités (ayez recours à un expert) ;
– les objets de collection dont l’ensemble constitue d’une valeur globale déterminée (faites les expertiser).

Le terme “objets sensibles” s’utilise de plus en plus dans les contrat d’assurance. Le terme englobe les objets de valeur et objets précieux ainsi que les biens mobiliers les plus convoités par les cambrioleurs, c’est à dire tout le matériel électrique (téléviseur, vidéo, home cinéma, ordinateur portable…). Les objets sensibles sont remboursés jusqu’à un certain montant vérifier que ce dernier corresponde à la valeurs des objets que vous possédez.

ATTENTION : Les dépendances (cave, remise, garage) séparées de la résidence assurée ne sont pas forcément couvertes par l’assurance vol. Par ailleurs, vous devez respecter les mesures de protection indiquées dans le contrat pour faire marcher l’assurance. Les objets de valeur sont généralement exclus des contrats et le remboursement se limite à une certaine somme. Lisez bien votre contrat pour éviter les mauvaises surprises.


Laissez votre avis