Calculer le montant de sa retraite complémentaire

La retraite complémentaire des salariés fonctionne au travers des régimes Agirc et Arrco. La méthode de calcul diverge de celle pour la retraite classique. Elle ne se base pas sur des trimestres mais sur des points de retraite.

Les régimes de retraite complémentaire

Agirc

L’Agirc est une fédération de 21 institutions de retraite. Elle gère le régime de retraite des ingénieurs et cadres des secteurs de l’industrie, du commerce, des services et de l’agriculture. Les employés, techniciens et agents de maitrise “assimilés cadres” y sont aussi affiliés. En tout, près de 4M de salariés cotisent à l’Agirc.

Arrco

L’Arrco est une association qui regroupe 33 institutions de retraite. Elle prend en charge le régime de retraite complémentaire des salariés cadres et non cadres de l’industrie, du commerce, des services et de l’agriculture.

Fonctionnement des points de retraite

Les principes d’acquisition des points de retraite Agirc et Arrco sont exactement les mêmes. Les cotisations permettent d’acheter des points à un prix annuel fixé chaque 1er avril.

Calcul du montant de la retraite complémentaire

Afin de calculer le montant de sa retraite complémentaire, rien de plus facile. Il suffit d’ajouter tous ses points et de les multiplier par la valeur des points Arrco ou Agirc au moment de la liquidation.

Ainsi, un salarié qui a acquis 14 000 points Arrco percevra une retraite complémentaire équivalente à :

14 000 x 1,2414 (valeur du point retraite Arrco en 2012) = 17 379,6 euros de retraite annuelle

Un cadre qui a acquis 49 000 points de retraite Agirc, percevra :

49 000 x 0,4330 euros (valeur du point retraite Agirc en 2012) = 21 217 euros de retraite annuelle

A noter

Tel que dans le régime classique, des points continuent à être accumulés en cas de maladie, de chômage indemnisé, d’accident de travail ou d’invalidité.


3 commentaires sur

Laissez votre avis