Situs sbobet resmi terpercaya. Daftar situs slot online gacor resmi terbaik. Agen situs judi bola resmi terpercaya. Situs idn poker online resmi. Agen situs idn poker online resmi terpercaya. Situs idn poker terpercaya.

situs idn poker terbesar di Indonesia.

List website idn poker terbaik.

Situs agen slot terpercaya dan resmi

slot hoki terpercaya



Retraite : Comment corriger un relevé de carrière qui comporte des erreurs ?

Le relevé de carrière, récapitulatif global des activités professionnelles d’un Français, permet de se tenir informé sur ses droits auprès du régime général d’assurance retraite. Attention, le relevé n’est pas infaillible et peut comporter des erreurs.

Le relevé de carrière d’un Français compile la totalité de ses périodes d’activités professionnelles effectuées tout au long de sa vie. Il mentionne ainsi les emplois saisonniers (jobs d’été, petits boulots d’étudiants…) mais également les durables (secteur public, privé, indépendant…) les périodes de chômage ou de maladie, et les salaires de référence

Attention toutefois, un relevé de carrière ne doit pas être considéré comme totalement infaillible. Des erreurs comme des omissions ou des inexactitudes peuvent apparaitre. Il est important de régulièrement vérifier son relevé de carrière car, des informations qu’il contient, découlera ensuite l’âge de départ à la retraite et le calcul de la pension. Il est donc primordial de ne pas se tromper.

Quelles sont les erreurs les plus souvent constatées ?

Parmi les erreurs les plus communes que l’on peut observer sur un relevé de carrière, on retrouve :

– Oubli des petits boulots de début de carrière
– Erreurs dans les salaires de référence et valeurs des points retraite (Agirc, Arrco)
– Oubli des périodes d’activité en tant qu’indépendant

Attention, les trimestres pour enfant et service militaire ne figurent pas sur le relevé de carrière

De nombreux Français s’étonnent bien souvent, à la lecture de leur relevé de carrière, de ne pas avoir apparaître les trimestres acquis grâce à la maternité, adoption et éducation des enfants, ou encore de par les périodes de service militaire effectuées (présentes tout de même sur le relevé de situation individuelle). Et la surprise est compréhensible car elles ne figurent naturellement pas sur le relevé de carrière. Il ne s’agit donc pas là d’une erreur mais d’un mode de fonctionnement. Pourquoi ? Car ces trimestres ne sont pas comptabilisés pour déterminer l’age de départ à la retraite. Ils sont par contre pris en compte au moment de la liquidation de la retraite afin de gonfler la pension d’un pécule supplémentaire.

Par qui se faire aider pour vérifier l’exactitude son relevé de carrière ?

Décrypter son relevé de carrière et tenter de reconstituer l’intégralité de son parcours ouvrant à des droits retraite n’est pas tâche aisée. Notamment lorsqu’un salarié a cotisé a plusieurs régimes de retraite. Selon des statistiques parues début 2013, un travailleur français cotiserait en moyenne auprès de 2,9 régimes de retraite, parfois 9 pour les personnes s’étant le plus reconverties.

D’où la pertinence de savoir parfois demander de l’aide dans cette démarche de reconstitution. Le recours gracieux à un proche ou ami, expert en retraite, sera, bien évidemment, toujours plus facile. Dans le cas où aucune personne dans l’entourage ne maitriserait assez le sujet, il est possible de demander l’appui d’un spécialiste indépendant. De nombreux cabinets se sont aujourd’hui lancés sur ce créneau. Ces aides privilégiées sont particulièrement efficaces pour lire entre les lignes du relevé mais également pour obtenir toutes les informations manquantes et autres pièces justificatives.

A noter toutefois que le recours à un spécialiste peut avoir un coût non négligeable, de 450 à 7.500 euros en fonction de la complexité du cas. Toutefois, petite consolation, ses honoraires sont déductibles de l’impôt sur le revenu.

A savoir également, de plus en plus d’employeurs offrent désormais ce service à leurs salariés séniors approchant l’âge de la retraite. D’autant plus que toutes les sociétés ne proposant aucun plan d’action pour l’emploi des séniors (reconstitution et bilan de carrière compris) peuvent être condamnées à une amende équivalente à 1% de la masse salariale de l’entreprise.

Comment corriger le relevé de carrière en cas d’erreur ou d’absence de données ?

En cas d’erreur ou d’omission sur son relevé de carrière, les corrections doivent être effectuées de façon urgente. Il est conseillé de ne pas les laisser s’accumuler afin que les rectifications soient ensuite bien prises en compte administrativement.

Lorsqu’il constate une inexactitude, le salarié doit impérativement se munir des justificatifs (contrat de travail, bulletin de salaire, arrêt maladie, relevé d’assurance maladie, témoignages de collègues, lettres…) qui légitimeront ses demandes de corrections. Il lui suffit ensuite d’envoyer par voie postale ces justificatifs et son relevé de carrière à sa caisse de retraite de base. L’adresse figure sur le relevé de carrière.

Une démarche qui peut également être effectuée en ligne, salariés du régime de la Sécurité sociale : www.lassuranceretraite.fr.

Attention, seuls les plus de 54 ans ont la possibilité de faire régulariser leur relevé de carrière. Il sera donc conseillé de conserver toutes les pièces justificatives jusqu’à cet âge là.


2 commentaires sur

  • Emilie Gardes Vues :

    Bonjour Marie,

    Nous vous invitons à consulter le lien ci-dessous pour trouver réponse à votre question. En espérant que cela vous aiguillera efficacement.
    http://www.news-assurances.com/expert/je-ne-suis-

    Cordialement,

    Émilie Gardes
    Journaliste News Assurances

  • Marie51 Vues :

    Bonjour

    Je suis retraitée mais ma retraite me parait vraiment peu importante. Je ne suis pas sure que l'education de mes deux enfants et mes 5 ans à mon compte ait ete pris en compte. Comment le faire verifier, sachant que j'ai travaillé dans le public et le privé ?

Laissez votre avis

judi togel