Retraite : l’Allocation Supplémentaire d’Invalidité

L'allocation Supplémentaire d'Invalidité (ASI) est une aide financière attribuée à toutes personnes remplissant les conditions de résidence, d'invalidité et de ressources. Elle remplace l'allocation supplémentaire (AS).

L’allocation Supplémentaire d’Invalidité (ASI) est une aide financière attribuée à toutes personnes remplissant les conditions de résidence, d’invalidité et de ressources. Elle remplace l’allocation supplémentaire (AS).

L’ASI est une prestation versée à un titulaire bénéficiant d’un avantage viager au titre de l’assurance invalidité ou de l’assurance vieillesse n’ayant pas encore atteint l’âge nécessaire pour bénéficier de l’ASPA (Allocation de solidarité aux personnes âgées).

Bénéficiaires

– Résider en France : avoir une résidence principale/lieu de séjour sur le territoire ou séjourner plus de 6 mois en France pendant l’année civile de réversion de la pension
– Être titulaire d’une pension de vieillesse ou d’invalidité (pension d’invalidité, pension de réversion, pension de vieillesse …)
– Être un ancien bénéficiaire de l’Allocation supplémentaire (AS).

Le bénéficiaire de cette allocation doit avoir une invalidité générale réduisant de 2/3 ses capacités de travail ou de gains.

Résident étranger

Si le bénéficiaire n’est pas français il doit alors, en plus des conditions énumérées ci-dessus détenir un titre de séjour en cours de validité (à date d’effet de l’ASI).

Montant

Au 1er avril 2001
Pour une personne seule, le montant mensuel de l’ASI est de 674,69 euros
Pour un couple (mariage, pacs, union libre), le montant mensuel de l’ASI est de  1181,77 euros


un commentaire sur “Retraite : l’Allocation Supplémentaire d’Invalidité”

  • scrignac Vues :

    la retraite pour les adultes handicapés ?

Laissez votre avis