Retraite : Connaître avec exactitude son nombre de trimestres cotisés

Lors de la retraite estimer son nombre total de trimestres cotisés n’est pas toujours facile. Nombre de Français restent en proie aux doutes sur la méthode de calcul à adopter, perplexes face à un dispositif de retraite quelque peu complexe. Pourtant, il existe un moyen simple pour savoir avec exactitude combien une personne a cotisé de trimestres en date d’aujourd’hui : le relevé de carrière.

Pour connaitre son nombre exact de trimestres cotisés, il suffirait de tout simplement calculer. En partant de la date précise du premier travail qui a suscité des cotisations auprès du régime vieillesse, évaluer le nombre de trimestres d’emploi qui ont succédé.

Deux petites complexités posent cependant problème :

– La notion de “trimestre cotisé” ne représente pas trois mois successifs à n’importe quelle période de l’année. Non, un “trimestre cotisé” est calendaire et correspond soit à janvier-février-mars, avril-mai-juin, juillet-aout-septembre ou octobre-novembre-décembre.

– Pour que trois mois d’activité calendaires soient comptabilisés comme un “trimestre cotisé”,  l’assuré doit avoir travaillé pour un salaire minimum de 1.844 euros (référence 2012). Attention, cette référence a évolué au fil des années. Elle était par exemple de 1.334 en 2002, renseignez-vous bien auprès de la Cnav (Caisse nationale d’assurance vieillesse).

Ainsi, tel qu’aperçu au travers de ces deux petites difficultés, il n’est pas toujours facile de calculer soi-même son nombre total de trimestres cotisés. Un indicateur administratif permet de se remettre à niveau : le relevé de carrière.

Le relevé de carrière

Chaque assuré, lorsqu’il intègre la vie active et franchit le palier symbolique de son premier trimestre cotisé, génère la création d’un relevé de carrière qui lui est propre. Il s’agit d’un document informatique administratif qui compile la totalité de son activité professionnelle mais également toute période de maladie, maternité, chômage ou service militaire.. Les trimestres cotisés et les trimestres assimilés y sont donc intégralement référencés.

Par ailleurs, les périodes d’activité dans des secteurs extérieurs au régime général, comme les travailleurs indépendants, fonctionnaires, SNCF, EDF sont également répertoriés car chaque régime doit indiquer annuellement à la Sécurité Sociale le nombre de trimestres validés par l’assuré.

Ce relevé de carrière permet de définir quel sera par la suite le montant des pensions de retraite de l’assuré. Il est important de vérifier régulièrement que toutes les informations concordent. Il peut arriver que le relevé ne fasse pas état de certaines périodes d’activité. Auquel cas, des justificatifs seront à fournir pour faire apparaitre les trimestres manquants.

Comment se procurer ce relevé de carrière ?

Quiconque peut se procurer son relevé de carrière gratuitement et à tout âge.

Il suffit soit :

– De se rendre physiquement à sa Carsat régionale (Caisse de l’Assurance Retraite et de la Santé au travail), ancienne Cram.
– D’adresser un courrier à la Carsat dont l’assuré dépend pour en faire la demande écrite.

A noter qu’il est important, voire impératif, de faire une demande de son relevé de carrière à l’age maximum de 58 ans pour vérifier que toutes les informations sont correctes et ne pas se priver d’un éventuel départ anticipé à la retraite.

Et pour la retraite complémentaire ?

En ce qui concerne la retraite complémentaire, l’assuré recevait jusqu’en 2009 un récapitulatif annuel de points retraite qui lui permettait de savoir où il en était, des points acquis sur l’année passée et du cumul total.

Désormais ce récapitulatif n’est plus envoyé, il est cependant possible de l’obtenir en :

– Utilisant le portail en ligne de sa caisse de retraite complémentaire (nom, identifiant, code d’accès, numéro de sécurité sociale).
– Adressant un courrier à sa caisse de retraite complémentaire en indiquant ses informations personnelles, son adresse et son numéro de sécurité sociale.

A savoir

Désormais l’assuré reçoit tous les 5 ans un récapitulatif de sa carrière de la part du régime général ainsi qu’un autre récapitulatif de la part de sa caisse de retraite complémentaire.


4 commentaires sur

  • Thierry Gouby Vues :

    Bonjour,

    Compte tenu des informations que vous nous avez fourni et du cas particulier que vous représentez, nous ne sommes pas en mesure d’apporter un réponse complète à votre question.

    Nous vous invitons à vous rapprocher de la caisse de retraite de votre région et à consulter nos fiches pratiques (Comment calculer son âge de départ à la retraiteRetraite : Le relevé de situation individuelle en ligne) qui pourront vous aider dans votre recherche.

  • andrea Vues :

    je suis née en 1960 et je travaille depuis l'age de 17ans et j'ai une fille compte t-elle pour les années de retraite

  • ZYLA Michel Vues :

    1844euros ref: 2012 trimestre étant cotisé
    montant de la somme en 2013 pour un trimestre cotisé
    merci d' une réponse

  • jacquinot Vues :

    je ne le 14/03/1948 je n'ai pas pris ma retraite à 60ans je vais la prendre pour mes 65 au mois de mars 2013 pouvez-vous me dire a quoi j'ai droit merci

Laissez votre avis