Des trimestres de retraite sont-ils acquis grâce au chômage, aux arrêts de travail ou au service militaire ?

Certains trimestres, non cotisés concrètement par le travail, peuvent venir gonfler la durée d’assurance (nombre de trimestres total) d’un Français. Il est possible de les acquérir grâce aux périodes de chômage, d’arrêts maladie, d’interruption pour accident de travail, maladie professionnelle ou accouchement, ou encore de services dans l’armée. Attention, ces trimestres ne sont comptabilisés que si l’assuré en a besoin pour atteindre sa retraite à taux plein.

La durée d’assurance d’un particulier est calculée au travers de ses trimestres cotisés. Ce qui signifient qu’ils les a acquis en étant prélevé chaque mois sur son salaire au titre des cotisations retraite.

D’autres trimestres, dits trimestres assimilés, peuvent également compter si l’assuré en a besoin et qu’il ne cumule pas assez de trimestres pour aboutir à la retraite à taux plein.

Les différents cas de trimestres assimilés

Les périodes de chômage, d’arrêt de travail (maladie, accident de travail, maladie professionnelle…) ou de services rendus à la nation au travers de l’armée confèrent des trimestres.

Le chômage

Chaque période de 50 jours chômés (consécutifs ou non) donne droit à un trimestre de retraite.

Par contre, l’allocation chômage qu’il perçoit ne pourra jamais être prise en compte au moment de définir sa future pension de retraite (salaire de référence, moyenne des 25 meilleures années en activité).

Les arrêts de travail

Un trimestre de retraite est acquis par:

– Période de 90 jours de perception des indemnités journalières allouées en cas d’arrêt maladie ou d’incapacité temporaire consécutive à un accident du travail ou une maladie professionnelle

– Trimestre civil au cours duquel l’accouchement a eu lieu

– Trimestre civil pour lequel l’assuré a perçu une pension d’invalidité ou une rente pour accident du travail ou maladie professionnelle correspondant à une incapacité permanente d’au moins 66 %

L’armée

Depuis le 1er janvier 2002, toute période de service militaire, qu’il s’agisse de service national légal, de mobilisation ou de captivité, permet d’acquérir des trimestres de retraite auprès du régime de base.

Un trimestre est validé pour chaque période de 90 jours d’incorporation.


un commentaire sur “Des trimestres de retraite sont-ils acquis grâce au chômage, aux arrêts de travail ou au service militaire ?”

  • rachid Vues :

    bonjour jai 55ans et jai cotisé 124 trimestres avec une icapacité de 12%a quel age je peus partire a la retraite merci pour la reponse

Laissez votre avis