Que faire si votre enfant est victime d’un accident scolaire ou extra-scolaire ?

Il est souhaitable d’assurer votre enfant pendant ses activités scolaires et extrascolaires notamment pour les dommages qu’il peut subir.

Il est souhaitable d’assurer votre enfant pendant ses activités scolaires et extrascolaires. Pour les dommages qu’il peut causer, mais également pour ceux qu’il peut subir.

Votre enfant vient de subir un grave accident dans le cadre d’une activité scolaire. Un incident causé malheureusement par un autre élève. Que devez-vous faire ?

– Compilez toutes les informations que vous pouvez recueillir pour expliquer les circonstances de l’accident (ou ? quand ? comment ? par qui?)

– Demandez à votre médecin traitant un certificat détaillé sur les blessures de votre enfant et leurs conséquences possibles sur du moyen/long terme

– Déclarez l’accident sous 5 jours ouvrés ( lettre relatant les circonstances avec certificat médical joint) à votre propre assureur (assurance scolaire, garantie des accidents de la vie, garantie individuelle accidents, protection juridique…)

– Gardez précieusement les justificatifs de remboursement émanant de l’Assurance maladie et de votre complémentaire santé.

Quelle indemnisation pour l’accident scolaire de votre enfant ?

Votre enfant pourra prétendre à une indemnisation, si et seulement si, il est suffisamment protégé (assurance scolaire, garantie des accidents de la vie…). Interviendra alors :

– La garantie responsabilité civile
– La garantie accidents corporels

L’enfant recevra l’indemnisation, à laquelle il peut prétendre, après sa guérison. Une démarche qui peut prendre du temps. Ne pas hésiter à relancer régulièrement l’assureur par lettre recommandée avec accusé de réception. A noter qu’au bout de deux années, les droits sont définitivement perdus.

Dans le cas où l’accident relève de la responsabilité d’un tiers (un autre enfant, un surveillant, un professeur..) et que vous disposez d’une garantie “protection juridique” ou “défense recours”, en annexe du contrat d’assurance multirisques habitation ou par contrat indépendant, l’assureur pourra prendre en charge la procédure pour réclamer une indemnité à l’assureur du responsable.


Laissez votre avis