Comment assurer son vélo contre la casse ?

Certains assureurs assurent les dommages subis par votre vélo. Vous pouvez alors être remboursés de vos frais de réparation.

Certains assureurs assurent les dommages subis par votre vélo. Vous pouvez alors être remboursé de vos frais de réparation.

Définition

L’assurance contre la casse n’est pas proposée par tous les assureurs. Elle permet d’être indemnisé en cas de dommages partiels ou totaux de ce dernier, parfois même sans franchise.

Ce qu’elle couvre
– L’assurance couvre tous les dommages causés au cycle qui rendent le vélo inutilisable ou qui rendent son utilisation plus dangereuse ;
– l’assurance couvre généralement l’intégralité des coûts de la réparation, et si les dommages excèdent le prix du vélo, elle rachète à l’assuré un vélo de même valeur que le vélo cassé. La valeur de ce dernier prise en compte peut être en valeur vétusté déduite ou à neuf selon le contrat souscrit.

Le montant de la cotisation dépend de la valeur du vélo et de l’utilisation faite de ce dernier. Un vélo utilisé en compétition ne sera pas assuré de la même façon qu’un vélo qui n’est utilisé qu’au cours de balades.

Exceptions

– L’assurance ne couvre généralement pas les dommages uniquement esthétiques n’affectant pas l’utilisation ou la sécurité. Ainsi, elle ne prend souvent pas en charge les rayures, les bosses et les brûlures ;
– certains assureurs ne couvrent pas du tout la casse de votre vélo.

Cas particuliers

– Les assureurs fixent généralement un plafond maximum au-delà duquel les dommages ne sont plus garantis ;
– les vélos qui ont une valeur importante sont souvent assurés pour une durée minimale.


Laissez votre avis