Comment un expert d’assurance évalue-t-il le dommage subi ?

Lorsque vous êtes victime d’un sinistre, un expert d’assurance peut intervenir pour le compte de votre assureur afin de constater l’étendue des dégâts.

Le rôle de l’expert d’assurance est très technique. Il doit apprécier, évaluer l’ensemble des dommages liés à un sinistre afin d’en déduire l’indemnisation la plus appropriée :

– il analyse des circonstances du sinistre ;
– il répertorie les biens endommagés ;
– évaluation des dégâts ;
– il mise en place de mesures en conséquence du sinistre (conservation, réparation, remplacement).

Sur les bases de ce rapport d’expertise complet, la compagnie d’assurance propose ensuite une indemnisation.

Selon la Fédération française des sociétés d’assurance, le rapport de l’expert doit être obligatoirement communiqué en cas de mise en jeu d’une assurance automobile ou dommages ouvrage. Les compagnies d’assurance se sont également engagées à transmettre le rapport aux assurés qui le demandent.

Le recourt à un expert d’assurance n’est pas obligatoire sauf en cas :

– d’assurance dommages ouvrage ;
– de catastrophe technologique ;
– d’un certain montant de dommages ;
– quand un assuré refuse les offres d’indemnisation de sa compagnie d’assurance.

La venue d’un expert d’assurance se prépare. Vous devez fournir plusieurs pièces justificatives comme :

– les factures des biens endommagés ;
– les bons de garanties des appareils sinistrés ;
– les photos ou actes notariés des objets soumis à une indemnisation.

Enfin, l’expert d’assurance peut avoir un rôle avant la souscription d’un contrat :

– expertise de bâtiments ;
– expertise de matériels industriels ;
– expertise d’objets d’art ;
– estimation de la valeur de biens à garantir.


Laissez votre avis