Que faire en cas de vol de son téléphone portable ?

Lorsque vous êtes victime d’un vol de téléphone portable, il faut tout de suite porter plainte pour pouvoir être indemnisé par votre assureur.

Lorsque vous êtes victime d’un vol de téléphone portable, il faut tout de suite porter plainte pour pouvoir être indemnisé par votre assureur.

Avant toute chose, vous ne pouvez être remboursé que si vous avez souscrit une assurance pour votre téléphone portable. Cette assurance peut être souscrite lors de l’achat de votre mobile, ou auprès d’un assureur de votre choix après examen comparatif des offres du marché.

Que faire ?

Porter plainte immédiatement au commissariat le plus proche ou d’une brigade de gendarmerie. La police ou les gendarmes se chargent d’envoyer une copie du procès verbal au service client de votre opérateur.

Vous devez également  en envoyer une copie à l’assureur pour qu’il examine votre cas. Dans tous les cas, contactez votre assureur au plus vite pour qu’il vous indique la marche à suivre spécifique.

Indemnisation

En fonction de votre contrat, votre assureur peut prendre en charge :

– Le remboursement de votre téléphone (attention, lire ci-dessous les cas particuliers et les exclusions) ;

– le remboursement de votre carte Sim ;

– le remboursement de vos communications frauduleuses.

Cas particuliers

Certains contrats prévoient des franchises de remboursement ou des plafonds de garantie. Il se peut donc que vous ne soyez pas remboursé intégralement.

Dans certains contrats à très forte garantie, vous pouvez également être remboursé des réparations en cas de bris accidentel du téléphone.

Une prolongation de garantie constructeur d’un an contre la panne peut également être proposée.

Exclusions

Attention, certains contrats comportent des exclusions :

– si le vol a été commis dans votre voiture ;

– si le vol est fait sans effraction ou à votre insu…

Il est donc important de bien lire son contrat avant de le signer.


Laissez votre avis