Qu’est-ce que la garantie des risques locatifs ?

La garantie des risques locatifs (GRL) permet au propriétaire d'un logement loué de percevoir son loyer même lorsque son locataire n'est pas en mesure de le payer.

La garantie des risques locatifs (GRL) permet au propriétaire d’un logement loué de percevoir son loyer même lorsque son locataire n’est pas en mesure de le payer.

Définition
– La GRL est une assurance contre les impayés. Elle assure le propriétaire d’un logement qu’il loue de percevoir l’argent correspondant à son loyer lorsque le locataire n’est pas en mesure de le payer ;
– Tous les propriétaires particuliers d’un logement loué à un locataire qui en fait sa résidence principale peuvent souscrire une GRL, mais elle n’est pas obligatoire.

Ce qu’elle couvre
– le remboursement des loyers impayés ;
– la prise en charge des frais de procédure :
– la dégradation du logement, jusqu’à 7.700 euros, pour une location non meublée.

Cas particuliers
– Certains assureurs proposent des options supplémentaires au sein de la GRL, notamment une indemnisation en cas de non-location, du bien ;
– Le propriétaire peut souscrire une GRL pour un locataire déjà en place, si le bail a été signé depuis plus de six mois et qu’il n’y a pas eu d’impayés au cours des six derniers mois ;
– Si le loyer atteint entre 28% et 50% des revenus du locataire, ou si ce dernier est en situation précaire, l’État ou Action logement apporte une aide financière à l’assureur, en plus de la prime payé par le propriétaire assuré.

Exceptions
Certains logements ne sont pas couverts par la GRL :

– les logements sous-loués ;
– les locaux commerciaux, ruraux, ou professionnels ;
– les logements sociaux.


Laissez votre avis