Assurance habitation : Constituer un dossier en vue d’une indemnisation

Qu’il s’agisse d’un dégât des eaux, d’un incendie ou d’un vol, il est souvent préférable de monter un dossier de preuve afin d’être correctement indemnisé, et ce dans de plus courts délais.

Lorsqu’un sinistre survient dans une habitation, la première étape à laquelle il faut songer en priorité : Informer son assureur dans les plus brefs délais. Que les dommages soient minimes ou bien plus graves, le remplacement des biens et les réparations ne pourront provenir que d’une seule source : l’organisme assureur.

A chaque sinistre son délai

Les délais pour prévenir son assureur sont extrêmement règlementés. Outrepasser cette codification pourrait exposer l’assuré lésé à des refus de remboursement.

– Vol / Cambriolage : 48h maximum de délais, après avoir dressé un procès verbal dans un poste de police

– Incendie / Dégâts des eaux : 5 jours maximum après le sinistre

– Catastrophe naturelle : 10 jours maximum APRÈS la parution de la reconnaissance de catastrophe naturelle au Journal Officiel

Constitution du dossier

Bien trop d’assurés l’occultent mais il est crucial de conserver une preuve d’achat de tous les biens, mobiliers ou non, ayant une quelconque importance : canapé, télévision, ordinateur, micro-onde… Les factures ou emballages conservés permettent de se faire rembourser selon la juste valeur de ce qui a été endommagé.

Avec ceci, l’assureur pourra exiger des preuves du sinistre déclaré. Davantage pour visualiser la gravité du dégât que pour remettre en doute la parole de l’assuré. Divers clichés devront donc être pris, sous divers angles.

Une fois le tout joint à une lettre formelle de déclaration du sinistre développant les étapes telles qu’elles se sont produites, le tout devra être photocopié (toujours garder une trace) puis envoyer à l’assureur par lettre recommandé avec accusé de réception. Conserver le récépissé sera également favorable en cas de litige.

Pensez également à insérer votre procès verbal dans le dossier dans le cas où une plainte aurait été déposée.


Laissez votre avis