Assurance habitation : Les dégâts des eaux non couverts

Le dégât des eaux peut causer de nombreux dommages. Il est couvert par l’assurance habitation, cependant, il existe des exclusions à cette garantie dont il est important de connaître les grandes lignes.

Bien que la garantie dégâts des eaux soit généralement complète, elle comporte tout de même des exclusions de garanties. Il est important d’en prendre connaissance.

Les exclusions

– L’écoulement d’autres liquides provoquant un dégât des eaux
– Les dommages occasionnés par l’humidité, la condensation ou les buées
– Le gel de la chaudière
– Les dépenses pour la réparation et la remise en état des toitures, terrasses ou ciels vitrés
– Les dégâts liés à des fuites ou des ruptures de canalisations enterrées
– Les entrées d’eau par les portes et fenêtres ouvertes ou fermées
– Les dégâts provoqués par le ruissellement des eaux de cours ou de jardins, par les eaux des voies publiques ou privées ainsi que les marées
– Le prix de l’eau perdu
– Les dégâts qui découlent d’un manque d’entretien ou de réparation d’appareils ou de logement
– Les dommages qui résultent d’un vice de construction ayant déjà engendré un sinistre il y a plus de 2 mois et que le souscripteur n’a pas pris la peine de réparé.


Laissez votre avis