Comment s’assurer en colocation ?

Un logement occupé en colocation doit obligatoirement être assuré, individuellement ou collectivement, contre les risques locatifs.

Un logement occupé en colocation doit obligatoirement être assuré, individuellement ou collectivement, contre les risques locatifs.

Que faire
La souscription d’une garantie contre les risques locatifs (incendie, explosion, dégâts des eaux) est obligatoire, comme pour n’importe quelle location. Deux types de contrats existent :
– contrat collectif : le nom de chacun des locataires est inscrit ;
– contrat individuel : la souscription chez le même assureur est conseillée afin d’éviter les litiges.

En cas de changement de locataire, un avenant doit être fait au contrat d’assurance.  

Condition
Un justificatif doit être fourni au propriétaire chaque année, sans quoi celui-ci peut mettre fin au bail.

Conseil
Au moins un locataire doit être assuré, mais en cas de sinistre, chacun des colocataires participe à la réparation du préjudice en fonction de sa quote-part du loyer. Il est donc important que chacun soit assuré.

Exclusion
La garantie risque collectif ne couvre  pas
– les dommages causés aux voisins tel qu’un dégât des eaux ;
– les dommages causés biens en cas de sinistre.
C’est le contrat d’assurance multirisques habitation qui les prend en charge.

Voir aussi :
Qu’est-ce que la garantie des risques locatifs ?

 

 


Laissez votre avis