Dégâts des eaux : Les dommages indemnisés

La garantie “dégâts des eaux” incluse dans un contrat multirisques habitation (MRH) protège contre tout dommage lié à l’eau au sein d’un domicile. Attention, tous les incidents ne sont pas couverts par l’assurance.

La garantie “dégâts des eaux” couvre les dommages provoqués aux meubles, sols et murs, provenant d’une inondation qu’elle provienne de chez l’assuré en question ou de chez un de ses voisins.

Les dommages indemnisés

– Fuite d’eau accidentelle : s’il s’agit d’une canalisation apparente chez un assuré en appartement, elle sera considérée chez lui. Si en revanche la canalisation est située derrière un mur, il reviendra au propriétaire ou à la copropriété de prendre en charge les dégâts.
– Débordement provenant de conduites non enterrées
– Inondation due à un appareil à effet d’eau : lave vaisselle, machine à laver, radiateurs…
– Infiltrations provenant du sol : Par des joints autour des sanitaires, des éviers, par le carrelage (lorsque l’assuré ou une personne de son foyer n’est pas personnellement responsable)
– Infiltrations provenant d’évènements climatiques (neige, pluie) : par les toitures (tuiles, ardoises, ciels vitrés…), vérandas, balcons…
– Infiltrations par des ouvertures (provenance de chez les voisins) : fenêtres, portes, cheminées…
– Débordement ou renversement accidentel d’un récipient situé à l’intérieur du logement (aquarium, cumulus…). Attention, l’assureur doit être prévenu de la présence de ce récipient.


Laissez votre avis