La garantie vol du contrat d’assurance multirisques habitation

Dans la plupart des contrats multirisques habitation, l’assurance vol est incluse ou proposée. Voici quelques conseils pour décrypter ses limites et comprendre jusqu’où vous serez assuré.

Pour que votre assureur accorde sa garantie, il faut qu’un certain nombre d’éléments matérialisent « contractuellement » le sinistre (effraction, introduction par la ruse ou la force, usage de fausses clefs…)

Une assurance vol avec une garantie vandalisme vous assure généralement pour : le vol (la soustraction frauduleuse de vos bien), et les dégradations (détériorations, destructions de vos biens mobiliers ou immobiliers si vous êtes le propriétaire).

Quelques conseil afin d’éviter les mauvaises surprises :

Estimer au plus juste le montant des biens assurés

En cas de perte totale, ce montant sera particulièrement important pour définir la limite de votre indemnisation.

Vérifier précisément que le contrat comporte la garantie vol pour vos objets de valeur

Si l’assureur indique que les objets de valeurs sont assurés à hauteur de 20% du capital mobilier, et que vous avez fixé ce dernier à 50 000 euros, votre assurance vol pour ces objets sera limitée à 50 000 x 20% = 10 000 euros.

Respecter les mesures de protection de votre habitation prévues dans votre contrat

Nombre de points de fermeture sur les portes, volets pleins ou barreaux aux fenêtres, dispositif d’alarme, avec ou sans télésurveillance : pour être indemnisé en cas de vol, il vous faudra avoir respecté les conditions de protections soumises dans votre contrat d’assurance habitation.

Conserver des preuves

Serrure forcée, volet arraché, photos prises en situation, preuve de la possession effective de vos objets volés, factures des objets mobiliers achetés : les preuves seront le jour du sinistre très importantes pour témoigner de votre préjudice subi.


Laissez votre avis