Comment fonctionne l’assurance des objets exterieurs en cas d’intempéries ?

Les intempéries peuvent être dévastatrices, notamment pour vos objets se trouvant à l’extérieur de l’habitation. Abris de jardin, cabanons, mobilier extérieur ne sont assurés par l’assurance habitation que sous certaines conditions.

L’assurance habitation couvre généralement les bâtiments dits de “bonne construction” :

– construits pour plus de 50%;
– couverts pour plus de 90% avec des matériaux durs.

C’est ainsi le cas des abris de jardins battis en briques.

Les éléments extérieurs exclus

Certains éléments ou constructions se trouvant dans le jardin peuvent être exclus des contrats d’assurance et donc non couverts en cas d’intempéries :

– Bâtiments et hangars de construction légère ;
– appentis de jardin et vérandas ;
– stores, antennes, panneaux solaires, fils aériens et leurs supports, volets, persiennes, gouttières, chéneaux et parties vitrées (sauf s’ils sont détruits en même temps que le bâtiment ou une partie du bâtiment) ;
– vitres ;
– plantations, arbres clôtures ;
– dommages corporels ;
– dommages occasionnés par les débordements de sources, de cours d’eau et d’étendues d’eau.

La Garantie Jardin

Les dégâts matériels provoqués par une intempérie, le gel ou un délit dans le jardin ne sont généralement pas couverts par les compagnies d’assurances. Cependant il existe une extension de garantie jardin qui peut être souscrite en guise d’option supplémentaire rattachée au contrat habitation. Elle sera l’unique couverture qui fonctionnera pour indemniser les dégâts occasionnés au jardin.

 

 


Laissez votre avis