Prévention / Habitation : Les protections contre les feux de forêt

Les feux de forêt ne sont pas rares lors de la saison estivale dans les territoires particulièrement boisés ou victimes de sècheresse. Si certains comportements de bons sens peuvent prévenir de tout risque lié à un incendie de grande envergure, quelques bons réflexes peuvent également sauver ses proches et ses biens contre un sinistre dévastateur.

Chaque année, de nombreux feux de forêts consument les régions les plus boisées du monde. A titre d’exemple, on se souviendra des feux estivaux survenus en France et au Portugal en 2003, brulant respectivement 74.000 ha et 4.289 km2 du territoire.

Un feu de forêt part toujours d’un simple embrasement, d’une infime flamme qui aura su nourrir sa propagation. Le comportement d’un seul homme peut donc être la cause de dizaine de milliers d’hectares dévastés.

Les comportements à éviter lors de voyages, de vacances

– Fumer et éteindre sa cigarette près d’un bois, voire la jeter par la fenêtre de son véhicule
– Ne pas allumer de feu de camp au cours d’un camping sauvage ou d’un bivouac
– Ne pas allumer de feu en forêt pour embraser de la pelouse tondu ou d’autres déchets dont l’on souhaiterait se débarrasser

Les comportements à éviter en habitation

– Débroussailler tous les abords de l’habitation à 50m ou 100m, selon la limite fixée dans la région du logement
– Ne pas conserver à proximité d’un bois et également à proximité de l’habitation des matériaux, substances ou déchets particulièrement inflammables
– Ne pas oublier d’équiper le conduit de cheminée d’un grillage pour éviter la propagation des braises
– Pas de végétaux à l’entrée d’un logement, notamment dans le cas de conifères.

Que faire pour se protéger en cas de feu de forêt ?

– Stationner les véhicules, vitres fermées, derrière des façades de façon à créer des boucliers protecteurs avec les murs
– Laisser le portail et les portes déverrouillées, accessibles aux secours
– Bloquer toutes les ouvertures pour ne pas laisser pénétrer ni le feu, ni la fumée : fenêtres, stores, bouches de ventilation, trappe de cheminée…
– Équiper le bas des portes, votre visage et votre nez de linge humide
– Privilégier les vêtements en coton

Et surtout, surtout, n’évacuer l’habitation sous aucun prétexte sans l’ordre d’un professionnel habilité tel que secours ou pompier.

A lire également :

Indemnisation en cas de feu de forêt


Laissez votre avis