Qu’est-ce que l’assurance habitation étudiant ?

Que l’on soit étudiant ou non, l’assurance habitation est une obligation contenu dans le bail locataire. Les compagnies proposent différentes formules pour couvrir les risques liés au logement.

Définition

L’assurance habitation étudiant couvre les risques liés au logement des étudiants (en général les moins de 26 ans), qu’ils habitent seuls ou en colocation. Elle est obligatoire, même si l’étudiant occupe son logement à titre gratuit. Son prix varie en fonction des options demandées, du nombre de pièces de l’appartement et du nombre de locataires. En cas de sinistre, le propriétaire est directement indemnisé.

Ce qu’elle couvre

La formule de base recouvre la garantie responsabilité civile :

– risques locatifs (incendie, explosion, dégâts des eaux, événements climatiques…);

– dommages dont l’étudiant peut être responsable vis-à-vis d’un tiers.

Elle recouvre aussi la garantie dommage aux biens, que la loi rend obligatoire. Les garanties de base concernent :

– catastrophe naturelle ;

– catastrophe technologique ;

– actes de terrorisme.

D’autres risques peuvent être couverts en souscrivant à des options de l’assurance habitation (la liste est non-exhaustive) :

– garantie vol (attention, il faut apporter la preuve de l’existence des objets sinistrés) ;

– garantie bris de glace ;

– garantie du capital mobilier ;

– assistance juridique…

Cas particuliers

– Des offres préférentielles liées  à l’assurance des parents existent. Se renseigner auprès de l’assureur.

– La garantie peut être suspendue en cas d’inoccupation prolongée de l’appartement : au-delà de 45 à 90 jours, selon les assureurs.

– Enfin, certains assureurs proposent de mensualiser les cotisations pour s’adapter au budget des étudiants.

Exceptions

Soyez vigilants car certains biens ne sont pas couverts par le contrat, selon les assureurs  (liste non-exhaustive) :

– les bijoux et objets de valeur

– les animaux

– les billets de banque, chèques, cartes de crédit…


Laissez votre avis