Que faire en cas d’incendie ?

L’incendie détruit la majorité des biens, et les secours détériorent aussi l’intérieur des habitations, entraînant ainsi des procédures de remboursement longues et compliquées. C'est pourquoi il existe une garantie « incendie – explosion ».

Entre feu de cheminée mal éteints, poêle qui dysfonctionnent, en hiver, les incendies sont communs. Les pompiers interviennent régulièrement, cependant, parfois il n’arrivent pas à éviter le pire. Ainsi voici quelques recommandations pour se préserver mais aussi pour se faire indemniser le plus rapidement possible.

Un incendie vient de se déclarer dans votre habitation et vous n’arrivez pas à le maîtriser.

Que faire?

*Tout d’abord vous ne devez surtout pas jouer au héros, dès que vous avez perdu le contrôle du feu, appelez sans tarder les sapeurs-pompiers au 18 ou au 112 (numéro européen).

   *Une fois que vous avez appelé les secours évacuez les lieux pour éviter l’intoxication.

   *Fermez la pièce concernée, en ayant si possible préalablement arrosée la porte et la porte d’entrée. Cela permet de ralentir l’avancée du feu; ATTENTION votre sécurité reste primordiale, ne vous mettez pas en danger en voulant bien faire!

   *En quittant les lieux, si vous êtes en appartement prévenez vos voisins afin qu’ils puissent eux aussi évacuer les lieux.

   *En cas d’incendie ne prenez JAMAIS l’ascenseur préférez les escaliers.

Si un incendie se déclenche au-dessous de chez vous,

   *Evacuez les lieux le plus rapidement possible.

Si vous ne pouvez plus évacuer:

   *Fermez et arrosez les portes avec de l’eau,

   *mettez des linges mouillés sur le bas des portes

   *Manifestez vous aux fenêtres.

En cas de présence de fumée

   *restez près du sol et couvrez vous le visage d’un chiffon, tissu humide afin d’éviter l’intoxication

Pendant un incendie, il arrive que les téléphones fixes soient indisponibles : il est donc primordial de programmer au préalable sur un téléphone portable les numéros d’urgence.

Comment me faire indemniser rapidement?

Une fois que vous êtes en sécurité, contacter rapidement votre assureur, puis votre assisteur. Si votre logement a été détruit et fonction de votre contrat, votre assisteur peut vous proposer un logement de secours pour quelques jours, le temps que vous preniez vos disposition.

Pour vous faire indemniser le plus rapidement possible, vous devez envoyer un courrier de déclaration de sinistre à votre assureur, en recommandé avec accusé de réception dans les cinq jours ouvrés suivant le sinistre. Afin que votre dossier soit complet vous devez joindre les pièces jointes suivantes :

   *vos noms et votre adresse

   *le numéro de votre contrat

   * la date de l’incendie

   *Le rapport d’incendie réalisé par les pompiers

  *Des photographies du sinistre (plus vous joindrez de photographies et plus votre assureur aura une idée claire de l’ampleur des dégâts et ainsi des démarches à suivre).

   * une description circonstanciée des dommages ainsi que la liste des biens matériels endommagés, accompagnée d’une première estimation du montant des dommages.

   *Les factures des biens détruits ainsi que les photos si vous pouvez récupérer l’ensemble de ces éléments.

 Dès réception de votre recommandé, votre assureur mandatera un expert. Sa mission consiste à constater les différents dommages. Pour faciliter son expertise, il est important de laisser les dommages en l’état, surtout ne jetez rien même si les objets sont endommagés. Veillez cependant à protéger le lieu des intempéries et d’éventuels pillages.

   *Faites établir des devis pour les travaux nécessaire pour remettre en état votre logement.

    * Il est très fortement conseillé d’assister à l’expertise accompagné d’un expert d’assuré qui défendra vos intérêts.  L’assurance multi risque comprend en général une “garantie honoraires d’expert” qui couvre tout, ou partie de ses honoraires.

Exceptions

Vous ne recevrez pas d’indemnités si :

– le contrat n’est plus valable car la cotisation n’a pas été payée malgré les avertissements de l’assureur;
– il ne s’agit pas d’un incendie (pas de flamme);
– un court-circuit ou un autre phénomène endommage un appareil électrique;
– l’assurance n’a pas été souscrite.

Certaines situations ne sont pas garanties :

– les brûlures occasionnées par le contact du feu, les brûlures de cigarette ou causées par un fer à repasser laissé branché par mégarde;
– les objets tombés dans un foyer, et les bris de glace dus à un excès de chaleur
– la situation de combustion lente, incluant notamment les cendres de cigarette et les braises de cheminée ne rentrent pas dans le cadre de la garantie incendie


un commentaire sur “Que faire en cas d’incendie ?”

Laissez votre avis