Assurance-vie : la gestion profilée des contrats multisupports

Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance-vie multisupports, vous avez la possibilité d’opter pour la gestion profilée. Dans ce cas, vous ne décidez pas directement des différents supports sur lesquels sont placés vos versements.

Fonctionnement

C’est le gestionnaire du contrat de votre compagnie d’assurance qui va choisir les supports et effectuer les arbitrages entre les différents placements en fonction des risques que vous êtes prêts à prendre.

Généralement, trois profils de risques sont proposés :

– Un profil « prudent » ou « sécurité » ;

L’épargne est essentiellement investie sur des supports en euros ou sur des OPCVM monétaires et obligataires. Elle comprend un faible pourcentage d’actions, généralement moins de 15%.

– un profil « intermédiaire » ou « équilibré » ;

L’épargne reste majoritairement investie sur des produits monétaires et obligatoires mais s’ouvre aux placements en actions afin de stimuler le rendement. La proportion des actions tourne en règle générale autour de 30 à 40%

– un profil « offensif » ou dynamique ».

L’essentiel de l’épargne est investi sur des produits à risques comme des actions françaises ou étrangères. Ces supports peuvent, en période de hausse de la Bourse, offrir une rentabilité élevée. En période de baisse, vous pouvez perdre une partie du capital investi.

 Bon à savoir

Suivant les compagnies, les différents profils peuvent avoir un niveau de gestion qui diffère. Il est donc conseillé de vérifier la composition précise des fonds profilés.
De plus, le choix de la gestion profilée n’entraine aucune obligation de résultat pour l’assureur et si la valorisation de l’épargne n’est pas conforme à vos attentes, vous ne pourrez pas vous retourner contre le gestionnaire.


Laissez votre avis