Assurance-vie : Les frais « cachés » des contrats multisupports

Lors de la souscription d’un contrat d’assurance-vie, les compagnies d’assurance prélève des frais, appelés également « chargements ». Pour les contrats multisupports, il existe des frais « cachés ».

Les contrats multisupports comportent généralement un compartiment investi en OPCVM* (SICAV et fonds communs de placement). Ces OPCVM ont leurs propres frais d’entrée et de gestion.

Fonctionnement

La plupart du temps, les frais d’entrée spécifiques des OPCVM sont inclus dans les frais de souscription du contrat d’assurance-vie. L’assuré ne subit donc aucune ponction supplémentaire.

Exceptions

Il existe parfois, en plus des frais d’entrée du contrat, des frais d’entrée liés aux supports. En revanche, les frais de gestion des OPCVM ne sont jamais compris dans ceux du contrat. Ils s’ajoutent donc aux frais de gestions demandés par la compagnie d’assurance.

Ces frais de gestions du support ne sont pas visibles. Ils sont déjà déduits de la valeur annuelle des parts des OPCVM qui figure sur la valeur de rachat contrat.

Avant d’insérer un OPCVM dans un contrat multisupports, il convient de demander à l’assureur des fiches de cet OPCVM, émises par l’AMF ( Autorité des Marchés Financiers), sur lesquelles sont mentionnés tous les renseignement utiles.

* Organisme de placement collectif en valeurs mobilières


Laissez votre avis