Prévention / Tempête : Que faire en cas d’alerte météo rouge dans les îles françaises ?

Lorsque une alerte météo concerne une île française, c’est souvent en raison d’une tempête tropicale, d’un cyclone ou d’un ouragan. Des conseils de prévention et des consignes de sécurité particulières sont alors à respecter suivant le niveau d’alerte.

En cas d’alerte rouge, Météo France considère qu’il y a :

– Un danger très probable ;
– des effets importants.

Il est donc conseillé d’avoir une vigilance absolue car des phénomènes météorologiques dangereux, d’intensité importante voire exceptionnelle sont prévus sont prévus à très courte échéance (moins de 18 heures en général). Il est recommandé de se tenir régulièrement au courant de l’évolution de la situation et de se conformer aux conseils ou consignes émis par les pouvoirs publics.

Lorsque l’alerte concerne un cyclone vous devez :

– Prendre connaissance des bulletins météo et des consignes des autorités (Internet, kiosque, radio, télévision) ;
– rejoindre votre habitation ou un abri prévu pour votre protection ;
– éviter tout déplacement ;
– retirer ou arrimer tout objet pouvant se transformer en projectile ;
– protéger votre habitation et fermer les issues ;
– rentrer les animaux ;
– préparer la pièce la sûre de votre habitation pour vous accueillir s-durant le passage du phénomène.

Lorsque l’alerte concerne de fortes précipitations vous devez :

– Éviter tout déplacement, surtout les traversées de rivières ;
– respecter les consignes des autorités, y compris pour des évacuations ;
– prévoir un éclairage de secours ;
– prévoir une réserve d’eau potable et sanitaire ;
– évacuer votre domicile en sécurité, en cas de glissement de terrain ;
– éviter d’utiliser le téléphone, des appareils électriques ou de vous abriter en zone boisée en cas d’orage.

Lorsque l’alerte concerne une mer dangereuse vous devez :

– En aucun cas vous baigner dans des zones exposées ;
– en aucun cas prendre la mer ;
– protéger vos embarcations ;
– protéger vos bines face à la montée des eaux si vous habitez en bord de mer ;
– évacuer votre habitation si nécessaire et vous mettre à l’abri à l’intérieur des terres.

Lorsque l’alerte concerne des vents violents vous devez :

– en aucun cas entreprendre un déplacement en mer ou en montagne et respecter les consignes des autorités ;
– ranger ou fixer les objets exposés au vent ou susceptibles d’être endommagés.
– limiter votre vitesse sur la route ;
– prendre garde aux chutes d’arbres ou d’objets divers ;
– en aucun cas intervenir sur les toitures ;
– en aucun cas toucher des fils électriques tombés au sol.

News Assurances vous propose également de consulter sa fiche pratique pour savoir comment être indemnisé par son assurance habitation en cas de tempête ?

Source : Météo.fr (http://www.meteo.fr/temps/domtom/antilles/pack-public/bulletin/vigilance/rouge.gif)


Laissez votre avis