Que faire pour bien assurer un colis ?

Une assurance peut être souscrite pour compléter le remboursement d'un colis en cas de dommages ou de pertes. Une procédure est à respecter pour être indemnisé.

L’assurance minimale n’indemnise que partiellement l’expéditeur du colis en cas de dommages ou de pertes. Une assurance complémentaire peut être souscrite pour compléter le remboursement. Une procédure est à respecter pour pouvoir être indemnisé.

Que faire ?
– contracter sur le bon de livraison une assurance optionnelle, aussi appelée « ad valorem ». C’est elle qui vous permet d’être indemnisé au mieux lors de la dégradation ou la perte d’un colis.

En cas de dommages subis par le colis, l’assuré doit adresser un courrier au responsable, qui doit contenir :

– une copie du bordereau de livraison ;
– une facture confirmant la valeur de la marchandise transportée.

Conditions
– les réclamations relatives à l’état du colis doivent être adressées dans un délai maximum, qui est souvent d’une vingtaine de jours après réception ;
– très souvent, les réclamations du destinataire doivent être confirmées par l’expéditeur ;
– de même, le destinataire doit, si le colis a été détérioré, émettre des réserves sur le bordereau de livraison mentionnant le dommage, voire réserver le colis. Sinon, il est souvent très difficile pour l’expéditeur d’obtenir un dédommagement par la suite.

Conseils
– il est préférable d’utiliser un courrier recommandé pour faire votre réclamation ;
– vous pouvez avoir accès aux modalités d’indemnisation des sinistres dans les conditions générales de vente (CGV) des transporteurs.


Laissez votre avis