Que faire pour être remboursé lors de retards dans les RER ?

Les retards, parfois importants, touchant les usagers du RER, notamment lors des grèves, donnent rarement lieu à une indemnisation. Toutefois, il peut advenir dans certains cas que la RATP et la SNCF, à qui appartiennent les lignes de RER, accordent des compensation, qui peuvent prendre la forme d'un remboursement direct ou d'un rabais sur des abonnements mensuels, annuels, et plus rarement hebdomadaires.

Les retards, parfois importants et qui touchent les usagers du RER notamment lors des grèves, donnent rarement lieu à une indemnisation. Toutefois il peut advenir dans certains cas que la RATP et la SNCF, à qui appartiennent les lignes de RER, accordent des compensations, qui peuvent prendre la forme d’un remboursement direct ou d’un rabais sur des abonnements mensuels, annuels, et plus rarement hebdomadaires.

Que faire ?

Il faut identifier l’entreprise responsable de la partie de la ligne qui a subi des perturbations

Les RER C, D, et E sont intégralement gérés par la SNCF, la RATP et la SNCF se partagent les lignes A et B.

– Pour le RER A, la partie entre Nanterre Préfecture et Poissy / Cergy est gérée par la SNCF tandis que la RATP s’occupe de la partie entre Saint Germain en Laye et Marne-La-Vallée / Chessy et Boissy-Saint-Léger ;

– Pour le RER B, la SNCF possède la partie allant de Paris Gare du Nord à Saint-Rémy-les-Chevreuses et à Robinson, la RATP gère quant à elle la partie courant de Garde du Nord jusqu’à Aéroport Charles De Gaulle 2-TGV ;

Une fois l’entreprise responsable identifiée, vous devez la contacter :

– Pour contacter la RATP : par mail ou par téléphone, au 32 46, sachant qu’il vous en coutera 34 centimes d’euros la minute, hors forfait ;

– Pour contacter la SNCF : par mail ou par téléphone au 09 70 81 00 85 (numéro non surtaxé) ;

Conditions

En fonction de la forme que prend la compensation, les conditions d’indemnisations varient.

– Elles peuvent se résumer à circuler sur les parties ayant été affectées par les grèves pour bénéficier des réductions accordées après-coup, ou bien, lorsqu’il s’agit d’une réduction sur les forfaits mensuels et hebdomadaires, à acheter de tels forfaits ;

– Les usagers en possession de forfaits annuels bénéficient généralement, lorsqu’il y a indemnisation, d’un virement sur leur compte;

– En cas de longues grèves et de perturbations importantes, le Syndicat des Transports d’Ile de France (STIF) peut forcer la SNCF et la RATP à faire un geste commercial pour indemniser les usagers.

Conseils

Lorsqu’une grève vous a causé un préjudice particulier (long retard à un événement ou un rendez-vous professionnel très important par exemple), allez directement à un guichet SNCF ou RATP le plus vite possible. Pensez bien dans ce cas-là à garder votre titre de transport pour pouvoir demander une indemnisation.

Exceptions

– La SNCF et la RATP ne sont pas tenues d’indemniser les usagers lorsque la grève que ces entreprises mènent a été précédée d’un préavis. L’usager ne pourra prétendre à une indemnisation que s’il n’y a pas eu préavis OU si le service minimum garanti n’a pas été assuré;

– Les entreprises ne sont pas non plus tenues d’indemniser les retards causés par un cas de force majeure, qui peuvent parfois inclure les grèves. Lorsque le retard est trop important et que vous décidez finalement de ne pas prendre de RER, vous pouvez être remboursé si vous avez souscris une assurance annulation qui prend en charge le cas de force majeure.


2 commentaires sur

  • YAHYAOUI Vues :

    Bonjour,

    Par la présente je souhaite vous faire part de mon mécontentement concernant l’utilisation de la ligne RER B ( Mitry-le Neuf à Saint Michel) que j’emprunte tous les matins et soirs pour me rendre à mon lieu de travail (je suis encore en période d’essai).

    De ce fait, j’exige de votre part une compensation financière car je paie mensuellement ma carte navigo 106.54€

    Je vous prie de bien vouloir faire le nécessaire et de m’en tenir informé le plus rapidement possible,

    Meilleur vœux 2014,

    Cordialement,

  • rord77 Vues :

    Je vous signale qu'en Ile de France c'est le STIF qui est l'autorité organisatrice des transports et qu'en cas de grèves (longues) de perturbations (très importantes); c'est cette autorité qui décide s'il y aura ou non une indemnité et dans quelles conditions.

Laissez votre avis