Qu’est-ce que l’assurance emprunteur ?

Lorsqu'un particulier a souscrit un crédit immobilier et qu'il n'est plus en mesure de le rembourser, l'assurance emprunteur peut s'avérer très utile.

Lorsqu’un particulier a souscrit un crédit immobilier et qu’il n’est plus en mesure de le rembourser, l’assurance emprunteur peut s’avérer très utile.

Définition :

L’assurance emprunteur est une assurance qui permet à un particulier qui contracte un crédit immobilier, de garantir le remboursement de ce crédit. Ainsi, cette couverture permet à ce dernier de garder son bien immobilier en cas de perte brutale de revenus.

Souscription

Le tarif de l’assurance varie en fonction :
– Du capital emprunté ( la cotisation reste identique tout au long du rembour­sement du prêt);
– du bien en pourcentage du capital restant dû ( la cotisation diminue à mesure du rem­boursement du prêt).

Lorsque l’assurance est obligatoire pour l’obtention du prêt, les cotisations sont incluses dans le calcul du Taux Effectif Global (TEG) du prêt.

Même si le crédit est contracté auprès d’un établissement bancaire, le particulier est libre de choisir la compagnie d’assurance qu’il souhaite pour souscrire une assurance emprunteur seule. La convention AERAS (s’Assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé) permet à certaines personnes de contracter une assurance emprunteur malgré leur état de santé.

Application du contrat

En règle générale, l’assurance emprunteur joue en cas :
– D’incapacité temporaire totale ;
– d’invalidité permanente totale ;
– de décès ;
– d’obligation de revente du bien immobilier ;
– de chômage ;
– de perte d’autonomie (totale et irréversible).

Indemnisation 

L’assurance emprunteur protège l’assuré et sa famille, mais aussi le prêteur (la banque), qui en est le bénéficiaire.

Soit le contrat est :
– Garanti de manière forfaitaire (le montant de la couverture de la mensualité de prêt équivaut à une somme définie à l’avance par le contrat) ;
– garanti de manière indemnitaire (le montant de la couverture s’adapte en fonction de la situation de l’assuré au moment du sinistre).

Suivant les deux cas, les niveaux de garanties sont très différents.


2 commentaires sur

Laissez votre avis