Accord Crédit Agricole/Generali : L’Antitrust accorde plus de temps à Intesa

L’autorité de la concurrence italienne a annoncé jeudi qu’elle avait accepté de repousser jusqu’à début 2010 le terme de la procédure lancée à l’encontre d’Intesa Sanpaolo à propos de l’accord entre ses deux actionnaires, le Crédit Agricole et Generali.

L’autorité “a repoussé au 14 janvier 2010 l’échéance pour clôturer la procédure de +non-obéissance+ ouverte le 14 mai dernier à l’encontre d’Intesa Sanpaolo”, a-t-elle indiqué dans un communiqué. “L’Antitrust a donc accepté la requête avancée par le groupe pour disposer de 90 jours de plus pour sa défense”, a ajouté l’autorité.

La presse italienne avait révélé jeudi que la banque italienne avait fait cette demande mais, interrogée par l’AFP, elle s’était refusée à tout commentaire. Selon le quotidien économique Il Sole 24 Ore, la prolongation de la procédure ouverte par l’Antitrust pourrait permettre “au Crédit Agricole de pouvoir bénéficier de la modification des principes comptables IAS, prévue d’ici la fin de l’année, afin de ne pas avoir à enregistrer une dévaluation de l’ordre de 1,5 à 2 milliards” d’euros de sa part dans Intesa.

News-assurances avec l’AFP


Laissez votre avis