Quand les stars s’assurent de la tête au pied… en passant par tout le reste

Quel est le point commun entre le fessier de Jennifer Lopez, les poils de Tom Jones ou encore les jambes de Tina Turner ? Réponse : ils sont tous assurés et bien souvent pour des millions de dollars. En fait, comme pour n’importe quel entrepreneur, certaines stars assurent leur outil de travail. Sauf que dans leur cas, il ne s’agit ni d’une usine, ni d’une chaîne de montage, mais d’une partie de leur corps.

Une image se soigne, mais visiblement s’assure également. Le déhanché de Jennifer Lopez, (à l’origine de plus d’une fracture de l’œil chez ses fans masculins) est presque une marque de fabrique chez la chanteuse latina. Cette dernière a donc fait assurer son fessier pour 141M d’euros. Kylie Minogue quant à elle ne fait pas dans la demi-mesure. Son corps en entier est assuré pour 2,9M d’euros. Même son petit short couleur or que l’on peut admirer dans le clip « Spinning around » est couvert à hauteur de 1M d’euros. Ce qui fait assez cher le centimètre carré de tissu.

La chute des ventes de disques est-elle liée à la chute des poils ? Visiblement la réponse est oui pour Tom Jones, incarnation de l’esprit de Las Vegas : paillettes, bronzage toute l’année et surtout chemise flashy à moitié ouverte laissant entrevoir une toison fournie, signe de virilité indispensable pour un crooner. Le chanteur britannique de « Sex bomb » aurait fait assurer ses poils de torse pour 5M d’euros. Pour rester dans la plastique comme garantie d’une carrière artistique réussie, Mariah Carey aurait signé un contrat de 500M d’euros pour faire assurer ses jambes, lorsqu’elle est devenue l’égérie de la marque Gillette en 2006. A côté, Tina Turner et ses 1,5M d’euros font pâle figure.

Plus sérieusement, certaines stars couvrent véritablement leur outil de travail. C’est notamment le cas de Bruce Springsteen. « Le Boss » a fait le choix d’assurer ses cordes vocales pour le modique somme de 5,5M d’euros. Keith Richards, guitariste halluciné des Rolling Stones, a couvert ses doigts pour 1M d’euros, soit 36.000 euros la phalange tout de même…

Les sportifs de haut niveau, au premier rang desquels les footballeurs ne sont pas en reste. Iker Casillas, gardien de but du Real Madrid et de l’équipe d’Espagne à assurer ses mains pour 7,5M d’euros. David Beckham, autant gravure de mode que joueur de foot, a couvert ses jambes à hauteur de 150M d’euros. Et la liste est encore très longue. Les jambes de Liu Xiang, champion olympique chinois du 110m haies en 2004, sont assurées à hauteur de 10M d’euros,

Au rayon insolite, soulignons la performance de Merv Hugues, joueur de cricket australien, qui a réussi à convaincre une compagnie d’assurer sa moustache pour 260.000 euros. Selon RMC, Egon Ronay, critique culinaire hongrois touchera 280.000 euros si ses pastilles gustatives venaient à s’altérer.

Le spécialiste de ces assurances, pour le moins originales, est d’origine anglaise. Il s’agit de la Lloyds qui compte de nombreuses stars parmi ses clients (Keith Richards, America Ferrara « d’Ugly Betty »…). Il y a tout de même fort à parier que les primes d’assurances pour couvrir des parties de son corps avec de tels niveaux de garanties sont extrêmement chères. Mais secret professionnel oblige il est très difficile de les connaître.

CP : Aphrodite in NYC-Flickr

Laissez votre avis