Risque d’éruption : la Réunion passe en alerte 1

La préfecture de la Réunion a déclenché, ce mercredi, le niveau d’alerte 1 du plan de secours spécialisé volcan, estimant imminente une éruption du Piton de la Fournaise.

L’observatoire volcanologique de la Réunion, qui surveille les moindres soubresauts du Piton de la Fournaise, a détecté une recrudescence des séismes et une déformation du cratère Dolomieu avec des risques d’effondrements des bords. Des signes qui ne trompent pas et qui font craindre une éruption volcanique imminente aux autorités réunionnaises.

C’est pourquoi la Préfecture de la Réunion a placé l’île en niveau d’alerte 1 du plan de secours spécialisé volcan (PSS) à compter de ce mercredi 10h. Rappelons que le PSS prévoit deux niveaux d’alerte. En cas d’éruption, les autorités déclenche le niveau 2 avec 3 situations possibles. Le niveau 2-1 : l’éruption est contenue dans le cratère Dolomieu et ne présente pas de menace externe. Le niveau 2-2 : l’éruption se situe et est confinée dans l’enclos et ne représente pas de menace directe pour les biens et la population. Enfin le niveau 2-3, l’éruption se situe dans et en dehors de l’enclos et représente une réelle menace.

Il est encore trop tôt pour savoir la nature et la puissance d’une éventuelle éruption. Il est même extrêmement difficile de prévoir quand elle pourrait se déclencher. Quoi qu’il en soit et conformément au PSS, la Préfecture a pour l’heure interdit l’accès du public à la partie haute du Piton de la Fournaise et tous les services de sécurité de l’État ont été placés en état d’alerte, prêts à intervenir dans le cas où le volcan entrerait en éruption.

Pour mémoire, la dernière violente éruption de la Fournaise date du mois d’avril 2007. La Réunion avaient alors subi la colère du volcan plusieurs jours d’affilés. Certains spécialistes avaient même parlé d’éruption du siècle. D’autres éruptions avaient eu lieu en juin 2008, mais elles étaient restées confinées au cratère Dolomieu.


Laissez votre avis