Quelles sont les démarches à faire en cas d’accident de la circulation ?


Une question de Florian de Paris : « Quelles sont les démarches à faire en cas d’accident de la circulation ?»

Bonjour Florian,

Si vous êtes victime d’un accident de voiture, surtout gardez votre calme et sécurisez la zone dans laquelle a eu lieu l’accident.

En cas de blessés, même légers, prévenez les secours et l’assistance. Il existe des applications gratuites qui permettent de transmettre automatiquement les informations et votre localisation à votre assurance.

 S’il y a des dommages matériels impliquant un autre véhicule, un cycliste ou un piéton, remplissez un constat amiable sur le lieu de l’accident. N’utilisez qu’un seul constat pour les deux parties impliquées.

Le recto du constat est rempli et signé par vous et l’autre conducteur. Le verso est rempli individuellement par chaque conducteur.

Vous devez ensuite adresser ce constat amiable à votre assureur dans les 5 jours ouvrés à compter de la date de l’accident. Le constat amiable tient lieu de déclaration d’accident et permet aux assureurs de déterminer les responsabilités de chacune des parties et d’indemniser les dommages.

Ensuite, votre assureur missionnera un expert qui procèdera à l’examen du véhicule et déterminera le montant des réparations.

Si vous êtes assuré au tiers et que vous êtes reconnu non responsable, c’est l’assureur de l’autre partie qui paiera les réparations ou vous indemnisera. En revanche, si vous êtes reconnu responsable, seuls les dommages causés à l’autre véhicule seront pris en charge.

Avec une assurance Tous Risques, votre véhicule sera réparé ou indemnisé même si vous êtes reconnu responsable de l’accident. Si le montant des réparations est supérieur à la valeur du véhicule, vous recevez une indemnité correspondant à la valeur du véhicule avant l’accident. Sachez que ce montant dépend des garanties de votre contrat d’assurance auto. Enfin, si votre véhicule n’a plus de valeur à dire d’expert, sachez que certains contrats prévoient tout de même une indemnisation minimale.

Voilà, Florian, vous disposez maintenant de toutes les informations pour ne pas être pris au dépourvu en cas d’accident de la circulation.


Laissez votre avis