Vidéo : Que faire pour assurer une voiture qui roule peu ?


Vous n’utilisez votre véhicule qu’occasionnellement. Les compagnies d’assurances proposent des assurances auto sur mesure, calculées en fonction du nombre de kilomètres parcourues.

– Le montant de votre cotisation prend en compte un kilométrage annuel limité, c’est à dire moins de 9.000/10 000 kilomètres (parfois 7.000, voir même 5.000);

– vous devez faire relever votre compteur kilométrique une fois par an dans un centre agrée, ou déclarer annuellement ce kilométrage.

– Si le contrat est basé sur la confiance vous devez seulement vous engager à respecter le kilométrage indiqué dans le contrat.

En cas de dépassement, contactez votre assureur pour qu’il procède à un réajustement de la cotisation.
Si vous dépassez ce forfait, le nombre de kilomètres supplémentaires vous est facturé, avec un montant au kilomètre, ou vous pouvez être basculé sur un autre contrat ou forfait plus adapté à votre utilisation du véhicule.

Selon les assureurs, les kilomètres non roulés sont perdus, reportés sur les années suivantes ou parfois remboursés.

Attention
Lorsque l’assureur se base sur la confiance de votre déclaration de kilométrage à l’année, celui ci sera contrôlé notamment en cas de sinistre. Faire une fausse déclaration sur les distances parcourues peut alors amener à une réduction de votre indemnisation, voir à la nullité du contrat.

Le cas du PAYD, ou « Pay As You Drive » est un peu différent.
Les contrats d’assurance Pay As You Drive, permettent à l’assuré de ne payer que les kilomètres roulés.

– Ils nécessitent la pose d’un boîtier électronique embarqué qui enregistre les distances parcourues pour l’assureur qui réalise ensuite une tarification réelle en fonction du nombre de kilomètres effectués.
– L’installation du boîtier collecteur de données s’effectue dans un garage agrée par l’assureur.

Cependant quelques conditions d’usage du véhicule peuvent être imposées par l’assureur :
– Conduite de nuit ;
– conduite le week-end ;
– conduite lors des vacances scolaires ;
– conduites hors d’une zone géographique définie à l’avance dans le contrat.


Laissez votre avis