Vidéo : Que faire pour s’assurer en cas de covoiturage ?


De plus en plus prisé par les automobilistes et les voyageurs en quête d’un moyen de transport moins cher, le covoiturage consiste à partager un véhicule avec d’autres occupants pour un trajet commun.

S’il ne fait l’objet ni de définition officielle, ni de loi spécifique, il convient cependant de connaître ses droits et ses obligations en matière d’assurance.

Que faire ?

Dans le cadre d’un trajet réalisé en covoiturage, il existe deux cas de figure : soit vous utilisez votre véhicule, soit vous êtes passager.

Dans le cas où vous seriez le propriétaire du véhicule.

Vous devez avoir souscrit un contrat d’assurance auto qui comporte au minimum la responsabilité civile. Elle est obligatoire et protège les tiers –dont vos passagers- en cas d’accident.

Si vous prêtez le volant à un autre conducteur, assurez-vous, avant le voyage, que votre assurance ne prévoit pas de clause de conduite exclusive. Cette clause exige que SEUL le conducteur déclaré conduise le véhicule assuré.

Enfin, avant de faire du covoiturage, appelez votre assureur pour vérifier avec lui que votre contrat vous permet de covoiturer en toute sécurité.

Dans le cas où vous seriez passager
Vous serez considéré comme un tiers et serez donc couvert par la responsabilité civile du conducteur en cas de dommages corporels lors d’un accident.
Aussi, pensez à contrôler la date de validité du certificat d’assurance du véhicule sur la vignette placée sur le pare-brise.

Bon à savoir…

Même si votre contrat ne s’oppose pas à ce qu’un tiers prenne le volant de votre véhicule, sachez que si cet autre conducteur provoque un accident, c’est vous, le souscripteur de l’assurance, qui supporterez le malus.

Votre contrat d’assurance peut prévoir l’application d’une franchise plus élevée à votre charge si ce tiers est titulaire du permis depuis moins de 3 ans ou s’il n’a pas souscrit d’assurance auto depuis plus de 3 ans.

Enfin si votre contrat d’assurance prévoit un usage spécifique (trajets privés uniquement, trajets domicile-travail) vous ne serez peut-être pas couvert pour tous les trajets.

 


Laissez votre avis