Souscrire sa mutuelle d’entreprise en quelques clics


ANI avec France Mutuelle

France Mutuelle vous propose une série de vidéos pour mieux comprendre l’ANI. Contrat responsable, panier de soins minimum, avantages fiscaux et sociaux…

Consultez nos vidéos sur l’ANI et contactez nos équipes d’experts en collectif au

01 53 36 37 64

La mutuelle santé d’entreprise est devenue obligatoire pour tous les chefs d’entreprise au 1er janvier 2016. Les TPE et PME sont les premières concernées. Si elles ont moins de 50 salariés, deux solutions sont possibles : respecter leur accord de branche et mettre en place la même complémentaire santé que pour toute la profession, ou choisir une mutuelle santé plus adaptée à leurs besoins.

Souscription en ligne

France Mutuelle propose ainsi sur son site internet un outil de tarification et de souscription totalement dématérialisé spécialement conçu pour les entreprises de moins de 50 salariés. Une version est également disponible pour les courtiers dans la rubrique « Vous êtes un partenaire ».

Prenons un exemple : nous sommes une entreprise du bâtiment, de 6 salariés. Nous pouvons opter pour les mêmes garanties pour les cadres et non cadres, et choisir de couvrir les salariés uniquement ou leur famille.

Quatre niveaux sont proposés : l’offre ANI correspond au minimum fixé par la loi. Mais nous choisissons un niveau supérieur (Atout 2) pour nos salariés et leur famille. Nous remplissons les informations qui nous concernent (raison sociale, effectif, âge moyen des salariés, SIRET, siège social…) puis celles liées à nos salariés (nombre, catégorie familiale, âge moyen).

Le chef d’entreprise devra prévoir un budget de 168,27 euros par mois. Chacun de ses salariés paiera 65,71 euros pour les familles. Si les garanties lui semblent trop faibles ou le budget trop élevé, le chef d’entreprise peut immédiatement refaire une simulation sur un autre niveau de garanties.
Il peut aussi, via le même outil, offrir à ses salariés la possibilité de souscrire une surcomplémentaire (à leur charge) qui viendrait renforcer leur couverture de base, dans le cas où les garanties ne seraient pas suffisantes.

Les salariés profiteront aussi de nombreux services en inclusion : l’accès au réseau de soins Carte Blanche pour des tarifs d’optique négociés, le tiers-payant en France entière, des alertes sms remboursement, une assistance santé comme la garde d’enfant en cas d’hospitalisation ou d’immobilisation, et l’accès à un espace adhérent dédié sur internet pour consulter les remboursements.

S’ils ont des questions, le chef d’entreprise ou le courtier peuvent à tout moment être recontactés par un conseiller de France Mutuelle. Ils peuvent également aller jusqu’à la signature électronique du contrat à effet quasi-immédiat.