Vidéo : Que faire pour bien choisir son assurance multirisque professionnelle ?


Vous êtes à la tête d’une entreprise… Quelle que soit sa taille, il vous est fortement recommandé de souscrire ce qu’on appelle une assurance multirisque professionnelle.

Cette assurance comprend premièrement la garantie responsabilité civile professionnelle. Elle couvre les dommages causés aux tiers soit par vous-même, soit par l’un de vos salariés soit encore par vos bâtiments ou équipements. Selon votre activité, d’autres responsabilités civiles professionnelles peuvent vous être conseillées voir imposées comme :
– la responsabilité civile décennale (pour les professionnels du bâtiment ou les architectes par exemple…) ;
– la responsabilité civile du mandataire social qui vous protège en tant que dirigeant ;
– ou encore, la responsabilité civile dite “Atteinte à l’Environnement”.

Deuxièmement, l’assurance multirisque professionnelle comprend des garanties dommages aux biens telles que incendie, dégâts des eaux, vol, vandalisme, bris de glaces, dommages électriques, bris de machines,mais également la garantie pertes d’exploitation. Cette dernière vous permet en cas de réduction ou d’interruption d’activité suite à un sinistre, de couvrir vos charges fixes et votre bénéfice sur toute la durée du préjudice subi. Elle peut être proposée en option de votre contrat ou en inclusion.

Enfin, vous pouvez également choisir la protection juridique pour vous accompagner en cas de litige avec un fournisseur par exemple. Ses services vont du conseil d’experts par téléphone à la défense de vos intérêts devant les tribunaux. En fonction de son étendue vous pourrez même bénéficier d’un avocat personnel généralement coûteux.

Voici maintenant quelques conseils …
– Si vous possédez une flotte de véhicule, certains assureurs proposent des garanties spécifiques pour les couvrir.
– Si votre matériel est récent, demandez à votre assureur s’il propose le rééquipement à neuf. En cas de sinistre, c’est la meilleure des indemnisations.
– Enfin, pensez à vérifier le délai de paiement, c’est un détail crucial. En cas de sinistre il sera nécessaire de disposer rapidement de moyens financiers pour palier les pertes et dommages.

 


Laissez votre avis