Assurance auto : les différents types de vols


Prisées, les voitures continuent à se faire régulièrement voler par les plus envieux. Pour ce faire, de multiples façons de voler sont apparues : le car jacking, le home jacking et le vol électronique.

Le car jacking, de plus en plus usité, consiste à faire stopper un automobiliste en pleine route ou à un feu tricolore. Pour ce stratagème, la violence peut être utilisée en tirant le conducteur, qui n’a pas verrouillé sa portière, hors de l’habitacle.

Le car jacking peut également se produire sans violence en simulant une situation de détresse telle que la feinte d’un pneu crevé, ou une panne de voiture. Le voleur en profite pour se glisser à l’intérieur de l’habitacle, les clés étant restées au contact.

Une nouvelle stratégie de vol, le home jacking, consiste à s’introduire dans le lieu d’habitation du conducteur. Une pratique de plus en plus répandue. Les voleurs, souvent nombreux, s’introduisent dans le logement et se saisissent des clés de gré ou de force.

Une forme de vol qui peut être évitée si le conducteur a pris suffisamment de disposition chez lui pour décourager tout voleur. Comme un système d’alarme par exemple.

Enfin, une des dernières tactiques de vol, le vol électronique ou informatique, consiste, elle, à pirater le système de protection électronique de la voiture afin de recréer auprès d’un fabricant, de mèche avec les voleurs, une nouvelle clé électronique.

Un simple code tapé sur un boitier anodin, acheté sur Internet, permet de créer une clé vierge capable d’ouvrir la voiture en mire. Si seuls les modèles de voitures haut de gamme sont aujourd’hui la cible du vol électronique, le stratagème tend de plus en plus à se répandre.


Laissez votre avis