Vidéo : Comment protéger ma maison contre le cambriolage ?


Une question de Lydia de Vélizy :« Je pars en vacances, comment protéger ma maison contre le cambriolage ? ».

Vous avez raison de veiller à vous protéger contre le cambriolage pendant vos vacances comme le reste de l’année ! Selon l’Observatoire de la délinquance et des réponses pénales, il y a un cambriolage toutes les 90 secondes en France… soit près de 985 cambriolages par jour et 80 % d’entre eux ont lieu en pleine journée.

D’où l’importance, Lydia, de prendre toutes les mesures nécessaires pour sécuriser votre habitation.
Adoptez les bons réflexes : évitez l’accumulation de courrier dans la boîte aux lettres et ne laissez pas sur le répondeur de message qui précise la durée de votre absence, ne le signalez pas non plus sur les réseaux sociaux. Plutôt que de cacher des clés sous un paillasson ou dans un pot de fleurs, confiez-les à un voisin. Demandez-lui de créer l’illusion d’une présence en ouvrant les volets en journée, par exemple. Enfin, signalez-vous auprès du commissariat de police ou à la gendarmerie : des patrouilles peuvent être organisées pour surveiller votre domicile.
Plus généralement, optez pour la protection des accès: porte blindée, serrures renforcées, volets renforcés, grilles ou barreaux aux fenêtres exposées compliquent la tâches des malfaiteurs.
En complément, envisagez un système de téléprotection, qui constitue un bon moyen de prévention bien au-delà de la simple alarme : un domicile équipé d’un système de télésurveillance a quatre fois moins de risque d’être cambriolé. Il est recommandé que ce système soit pourvu de détecteurs de mouvement et d’ouverture et également équipé de sirène et haut-parleurs pour interpeler l’intrus. En cas d’effraction effective, les forces de l’ordre seront prévenues en temps réel. Si vous avez des animaux, sachez qu’il existe des systèmes adaptés à la prise en compte de leur présence.

Les compagnies d’assurances proposent ce système, en partenariat avec les sociétés de télésurveillance. La détention d’un service de téléprotection peut d’ailleurs avoir une influence sur votre indemnisation suite aux dommages causés par une effraction, comme par exemple pas d’application de franchise.
Eh bien voilà Lydia. Vous pouvez maintenant partir en vacances, l’esprit tranquille.


Laissez votre avis