Publicité : Mutac mise sur le décalé pour son nouveau spot prévoyance obsèques


Dès ce lundi 21 janvier, les chaînes de télévision verront apparaître 3 nouveaux spots publicitaires de la Mutac. A contre courant de la sobriété que la thématique prévoyance obsèques impose, la mutuelle joue la carte de l’humour et de la fantaisie.

Pour sa 40ème année d’existence qu’elle fêtera en 2013, la Mutac a décidé de parier sur une stratégie de communication insolite et dynamique. Dès ce 21 janvier apparaitront sur les chaînes télévisées ses 3 nouvelles publicités. Des spots qu’elle a souhaité courts (de 10 à 15 secondes) et percutants. En effet, la mutuelle joue la carte de l’humour à contre courant en parodiant un sujet difficile à aborder et illustrer : la prévoyance obsèques.

Pour ce faire, la Mutac s’est adjointe les services de l’agence Symaps Méditeranée, s’offrant parallèlement le coup de crayon du dessinateur de presse Dadou. «Le dessin de presse est un formidable outil pour dédramatiser le sujet sensible de la mort. Avec sa légèreté, il permet de façon décalée et humoristique d’aborder le thème de la prévoyance obsèques en interpellant notre cible sur des problématiques auxquelles chacun a été ou sera un jour confronté» confie Bernard Saguy, Directeur général de Mutac, dans un communiqué de presse.

Si les spots publicitaires mettront essentiellement en relief des petites scénettes de la vie courante, sortes de BD animées, les annonces diffusées dans la presse caricatureront des sujets d’actualité tels que la baisse du pouvoir d’achat ou encore le mariage pour tous.


3 commentaires sur

  • guyyves Vues :

    Très bien dit

  • JCB Vues :

    pertes de valeur sur lamort.. les défunts une honte!!

  • JORQUERA Vues :

    A force de décalage, on ose tout, on matérialise tout et tous les évènements de la vie….la mort même…ne sont plus que des problèmes d'argent qu'on peut résoudre par une assurance miracle qui console "économiquement!!
    Le problème n'est plus pourquoi les obsèques sont aussi chères mais comment s'assurer contre ce coût prohibitif
    C'est à mon avis un signe inquiétant d'évolution de la société en terme de pertes de valeur et les défunts ne sont plus que des objets gênants encombrants qu'on culpabilise lors de leur propre disparition.
    Carton jaune à la MUTAC!!!!

Laissez votre avis