Justice : Une infirmière risque un an de prison ferme pour escroquerie

Une infirmière de 48 ans risque un an de prison ferme. Le tribunal correctionnel de Douai la soupçonne d’avoir escroqué quatre caisses d’assurance-maladie.

Le tribunal correctionnel de Douai a requis un an de prison ferme contre une infirmière âgée de 48 ans, pour avoir prétendument escroqué quatre caisses d’assurance maladie. Elle aurait détournée 730.000 euros. L’infirmière aurait sévit entre 2009 et 2013 soit pendant près de 4 ans.

C’est la caisse primaire d’assurance maladie de Lille-Douai qui avait dénoncé les faits.  Elle aurait escroqué l’assurance maladie en faisant de fausses demandes de remboursement. Le jugement final sera rendu le 13 janvier.

Il semblerait par ailleurs qu’une des soeurs de la prévenue ait été aussi mise en examen pour des faits similaires par un juge d’instruction de Valenciennes.


Laissez votre avis