Le déficit 2009 de la Sécu dépasse 20 milliards d’euros

Le déficit du régime général de la Sécurité sociale s’est établi à 20,2Mds d’euros en 2009, soit 3,2Mds de moins que prévu dans le dernier budget de la Sécu, selon des chiffres «quasi définitifs» communiqués vendredi par le ministère du Budget.

« La bonne tenue des recettes en fin d’année 2009, en lien avec la reprise de l’économie française, explique à elle seule 2,6Mds d’euros d’amélioration du solde du régime général », a expliqué le ministère. La masse salariale n’a ainsi diminué que de 1,3% au lieu de la baisse de 2% prévue à l’automne 2009, « ce qui s’est traduit par un surcroît de cotisations sociales et de CSG sur les revenus d’activité ». La Sécurité sociale a aussi des dépenses moins élevées que prévu pour sa branche famille (allocations logement, aides à la garde d’enfants), dont le déficit s’est établi à 2Mds d’euros, au lieu des 3,1Mds prévus.

A l’inverse, la branche maladie a dépassé d’environ 500M d’euros les dépenses anticipées. Cet écart « s’expliquerait notamment par un dynamisme marqué de l’activité hospitalière dont une part importante serait liée à l’épidémie de grippe A(H1N1) », a constaté le ministère. Le déficit 2009 de la branche maladie s’est tout de même établi à un niveau inférieur à celui prévu: 10,5Mds au lieu de 11,5. La branche vieillesse, dont les dépenses ont été conformes aux prévisions, a également enregistré un déficit plus faible que prévu: 7Mds au lieu de 8,2Mds. La branche « accidents du travail » a enregistré un déficit de 700M au lieu de 600.

La Commission des comptes de la Sécurité sociale avait tablé en octobre 2009 sur un déficit du régime général (salariés du privé) de 23,4Mds d’euros en 2009, pour les quatre branches confondues. Les résultats communiqués vendredi sont « quasi-définitifs ». Ils doivent encore être certifiés par la Cour des comptes, « dont l’avis définitif ne sera rendu que le 30 juin 2010 », a précisé le ministère du Budget.

Paris, 2 avril 2010 (AFP)


Laissez votre avis