Santé : horaires de travail trop élevés, attention à l’alcoolisme!

Selon une étude britannique, plus le nombre d’heures travaillées est élevé la consommation d’alcool est élevée. Le British médical Journal a démontré une corrélation entre les deux éléments. 

Bien qu’elles viennent gonfler votre portefeuille, les heures supplémentaire seraient mauvaises pour la santé. Ainsi dépasser les 49 heures de travail par semaine pourrait engendrer une consommation d’alcool trop élevée (soit plus de trois verre d’alcool par jour).

Ainsi avec la durée de travail, suit la consommation d’alcool, donc plus les horaires de travail sont long plus la consommation d’alcool sera élevée et donc le risque d’alcoolisme avec. Les principaux concernés sont les professions intellectuelles supérieures, les agriculteurs et les artisans.

L’alcool permettrait de décompresser et de se détendre après une longue journée de travail. Ainsi l’alcool est perçu comme un destressant par les travailleurs. Par ailleurs l’alcoolisme n’est pas le seul effet néfaste d’une intensité de travail trop élevé. Le surmenage aussi appelé burn-out ou encore la dépression sont des réalités du monde du travail de plus en plus surveillées par les assureurs et les mutuelles.


Laissez votre avis