Assurance voyage : 30 passagers de United Airlines blessés par des turbulences

Une trentaine de passagers d’un vol de la compagnie United Airlines ont été blessé cette nuit à cause de turbulences survenues en plein vol. Dérouté vers la ville de Denver dans le Colorado, l’avion a du atterrir en urgence, une personne se trouve toujours dans un état grave. Le transporteur, qui est seul responsable dans cette situation, devra sans doute dédommager les voyageurs blessés.

Un Boeing 777 de la compagnie américaine United Airlines a du atterrir cette nuit en urgence après avoir essuyé de fortes turbulences à plus de 10 km d’altitude au-dessus du Kansas. Les trous d’air traversés par l’appareil pendant le vol ont fait 30 blessés dans l’habitacle, 26 passagers et quatre membres d’équipage selon l’administration fédérale de l’aviation civile (FAA). Une passagère est même dans un état grave, hospitalisée d’urgence, cette dernière à violemment heurté une paroi de la cabine avec la tête.

Responsable de ses passagers dès leur embarquement, c’est la compagnie United Airlines qui va devoir dédommager les voyageurs qui ont subi des dommages corporels. Selon la Convention de Montréal (signée le 28 mai 1999 et entrée en vigueur en France depuis le 28 juin 2004), « La responsabilité d’une compagnie est engagée indépendamment de toute faute de sa part du seul fait qu’un dommage corporel a été occasionné à un passager au cours d’un transport aérien ». L’avion assurait la liaison Washington-Los Angeles et transportait 255 personnes et 10 membres d’équipage.


Laissez votre avis