Lance Armstrong poursuivi par un deuxième assureur

Le cycliste déchu vient d’être attaqué en justice par l’assureur Acceptance Insurance Company qui lui réclame 3Mds de dollars après ses aveux de dopage.

Quelques semaines après avoir été menacé de poursuites judiciaires par l’assureur SCA Promotions (voir notre article sur le sujet), le cycliste Lance Armstrong va cette fois-ci devoir rendre des comptes à une autre compagnie d’assurance du Nebraska.

En effet, Acceptance Insurance Company a déposé plainte jeudi à Austin (Texas) contre le sportif et Sports Tailwind Corp – société de gestion de son ancienne équipe – et lui réclame 3M de dollars ainsi que des dommages et intérêts.

Comme dans la précédente affaire, la compagnie d’assurance, qui couvrait les bonus de Lance Armstrong entre 1999 et 2001, se dit lésée par les aveux de dopage du cycliste et l’assigne en justice pour fraude et rupture de contrat. La somme demandée représente près de deux fois le montant du préjudice économique causé.


Laissez votre avis