Fait-divers : Elle détourne l’assurance-vie de sa sœur

Une habitante de la région de Figeac (Lot) aurait été victime de sa propre sœur, qui se serait fait passer pour elle afin de capter un héritage, selon les informations rapportées par ladepeche.fr.

Le site web du quotidien précise qu’après un voyage à l’étranger, la victime aurait voulu récupérer une partie des 500.000 euros placés sur un contrat d’assurance-vie. Mais à sa surprise, le compte était clôturé et les fonds libérés. Portant plainte contre X, la victime s’est rendue compte que l’auteur des faits n’était autre que sa sœur, qui aurait de son côté dépensé sa partie de l’héritage.

L’avocat de la suspecte a confirmé dans La Dépêche que sa cliente avait reconnu les faits et s’engageait à rembourser sa sœur après la vente d’un bien immobilier. Si l’enquête suit son cours, c’est en grande partie à cause de l’attitude de la compagnie d’assurance qui gérait le contrat d’assurance-vie de la victime. Selon la victime, celle-ci aurait été peu conciliante au moment de la découverte de la spoliation. De plus, la responsabilité de la compagnie pourrait être mise en cause dans l’affaire.

Si l’auteur des faits a pu se procurer le numéro de contrat et se faire passer pour sa sœur, la victime et son avocat accusent la compagnie d’assurance d’avoir été pour le moins laxiste, notamment sur les pièces à fournir lors du retrait des fonds et de la clôture du contrat. En règle générale, de nombreuses pièces justificatives sont obligatoires à la procédure. En conséquence, une assignation en responsabilité civile a été déposée et les explications de la compagnie d’assurance ainsi que le résultat de l’enquête seront connus début août.


Laissez votre avis