Réforme retraite / Grève du 24 juin : Le point sur les perturbations à la SNCF, RATP et Air France

L’appel à la grève et à la manifestation de l’intersyndicale CGT, CFDT, FSU, Unsa, Solidaires, CFTC pour protester contre le projet gouvernemental de réforme des retraites, construit autour du report de l’âge légal de départ de 60 à 62 ans a commencé à perturber les transports, mercredi soir à partir de 20 heures. Pour la quatrième mobilisation intersyndicale depuis début 2010 sur l’emploi et les retraites, plus 200 manifestations sont prévues.

Depuis 20 heures mercredi soir et jusqu’à vendredi 8 heures, la SNCF a prévu en moyenne 1 TGV sur 2 au départ ou à l’arrivée de Paris et à l’international, 1 TGV province-province sur 3, 1 train sur 2 des Transiliens aux heures de pointe, 1 TER sur 2, 1 Intercités et Téoz sur 4. Enfin pour les trains Corail le trafic sera d’1 train sur 4, a indiqué jeudi matin un porte-parole de la SNCF. Aucun train de nuit national (Lunéa) ni train international (Artésia et Elipsos) n’a circulé dans la nuit de mercredi à jeudi.

Tout billet de grandes lignes valable sur la période «sera utilisable dans tout train circulant ce jour là sur la relation considérée». Les annulations de voyages avec réservation seront possibles sans frais au guichet quel que soit le tarif.
Toutes les prévisions de trafic sont disponibles sur le site de la SNCF ou sur celui du Transilien pour la région parisienne.

La RATP a indiqué avoir constaté à 6 h 30 un trafic assuré à hauteur de 3 métros sur 4, 3 sur 4 également pour le RER A, 1 sur 5 aux heures de pointe pour le RER B, tandis que le service des bus et tramways est légèrement perturbé. L’interconnexion avec la SNCF sera maintenue à Nanterre Préfecture pour le RER A, mais les RER B opérés par la RATP (entre Saint-Rémy-les-Chevreuse et Robinson au sud et gare du Nord) auront pour terminus Denfert-Rochereau. Aucun RER B ne circulera entre Denfert-Rochereau et gare du Nord.
La RATP met à la disposition des voyageurs un numéro vert: 0 800 15 11 11.

Dans les régions, des préavis de grève de 24 heures ont été déposés dans 65 réseaux de transport urbain dont ceux de Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nancy, Nantes, Rennes, Strasbourg et Toulouse, et des préavis de moins de quatre heures dans quatre villes.

Dans les airs, la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies aériennes de réduire de 15 % leurs vols au départ d’Orly et de Roissy entre 7 heures et 14 heures. Air France prévoit d’assurer 100 % des vols long-courrier au départ de ces aéroports et 83 % des court et moyen-courriers.


Laissez votre avis