SNCF : la grève se poursuit ce dimanche excepté pour la région de Marseille

En plein chassé-croisé des vacances de Pâques, et alors que le ciel européen est presque totalement paralysé, la grève à la SNCF se poursuit.

Samedi, le nombre de trains en circulation était sensiblement stable, la direction annonçant neuf TGV Sud-Est sur dix, 87% des Transiliens, 76% des trains régionaux (parfois remplacés par bus), 72% des Corail Intercités et 63% des Téoz. Les autres lignes TGV nationales n’étaient pas perturbées.

Face à l’afflux de voyageurs, la SNCF a aussi prévu des trains supplémentaires pour transporter 8.500 passagers sur les liaisons internationales (Eurostar, Thalys, etc).

Le secrétaire d’Etat aux Transports Dominique Bussereau a dit samedi qu’il fallait «savoir terminer une grève» qui est «ultra-minoritaire», ajoutant que la table ronde proposée mercredi par la direction permettrait d’aborder «à la fois des sujets régionaux et nationaux».

Pour le secrétaire général de la CGT-Cheminots, Didier Le Reste, «les choses commencent à bouger» et les discussions engagées en régions ont donné de «premiers résultats», mais «tout n’est pas réglé, loin s’en faut», comme en témoignaient samedi des résultats d’assemblées générales encore contrastés.

Pour connaître les conditions de remboursement, consultez notre article : Grève SNCF : Guillaume Pepy promet des remboursements


Laissez votre avis