Transport : la compagnie aérienne Flybe lance une nouvelle assurance en cas d’éruption

Presque deux semaines après l’éruption du volcan islandais, Eyjafjöll, la plupart des compagnies aériennes font les comptes du manque à gagner. Le trafic aérien avait été complètement bloqué pendant plusieurs jours. De son côté, Flybe, compagnie anglaise, lance une assurance pour les retards subis par les passagers en cas d’éruption volcanique.

Des dizaines de milliers de passages s’étaient retrouvés bloqués sur leur lieu de villégiature à la suite du passage du nuage de cendres. Même si les compagnies aériennes et les agences de voyage ont promis de faire un geste à l’attention des voyageurs lésés, rien ne les y obligeait. En effet, le remboursement des billets ou des frais annexes pour un vol annulé n’est pas obligatoire si l’annulation est due à un cas de force majeure. Or, une éruption volcanique et la fermeture du trafic aérien par les pouvoirs publics  sont des cas de force majeure.

Flybe pourrait bien régler ce souci. La compagnie aérienne anglaise, détenu en majorité par Rosedale Aviation Holdings Ltd et en partie par British Airways, va lancer une assurance pour se genre de situation. Pour 8 euros par personne, Flybe s’engage à systématiquement rembourser ses clients pour les retards occasionnés par une fermeture de l’espace aérien. Cette nouvelle forme d’assurance annulation s’appliquera donc dans le cas d’une éruption volcanique comme nous l’avons connue il y a tout juste deux semaines.

Le retard devra toutefois être supérieur à 24h pour faire jouer l’assurance. Flybe annonce également la prise en charge des frais d’hébergement ou encore de restauration consécutifs au blocage des passagers, dans une limite de 170 euros par jour pour un montant maximal de 1.200 euros.


Laissez votre avis