Transports aérien / dimanche 30 octobre : 20% des vols annulés chez Air France, 100% chez Qantas. Rappel des règles de remboursement

Le ciel est agité pour les départs en vacances en ces temps de la Toussaint. Le personnel d’Air France entame sa deuxième journée de grève tandis que la situation est plus sérieuse chez la compagnie australienne Qantas qui annule tous ses vols pour une durée indéterminée.

Pour dimanche, la direction de la compagnie française s’est déclarée en mesure d’assurer 80% des vols programmés. Elle a présenté ses excuses aux voyageurs “pris en otages” par les grévistes. Les voyageurs attendaient dans le calme à Orly dimanche matin, certains prenant leur mal en patience après avoir appris l’annulation de leur vol, au deuxième jour de la grève menée par des hôtesses et stewards d’Air France. Selon une source aéroportuaire, la journée de dimanche s’annonce comme “une plus petite journée que samedi en termes de trafic aérien”.

Les passagers d’Air France ne sont pas les seuls à subir les mouvements sociaux de leur compagnie. En effet, plus de 70 000 passagers de Qantas sont restés bloqués dans les aéroports dimanche 30 octobre en Australie, en Europe ou aux Etats-Unis suite à la décision de la compagnie de clouer au sol tous ses avions.

Un conflit qui dure depuis plusieurs semaines et qui vient de prendre une tournure radicale : depuis hier, la direction a annoncé que tous les vols de la compagnie seraient annulés. Les employés engagés dans le mouvement social se verront interdire l’accès à l’entreprise à partir de lundi matin, ce qui oblige Qantas à “maintenir tous ses avions au sol” jusqu’à résolution du conflit, a indiqué la compagnie.

Voir notre fiche :
Comment se faire rembourser un billet d’avion en cas de grève ?
Comment se faire remboursé un voyage annulé ?


Laissez votre avis