Volcan Islande : les vols reprennent en Grande-Bretagne, Irlande et Pays-Bas

Ce week end, des aéroports britanniques, irlandais et néerlandais ont de nouveau été fermés, avant de reprendre lentement leur activité lundi.

Les aéroports de Gatwick et Heathrow à Londres, les deux principaux du Royaume-Uni, fermés dans la nuit de lundi à dimanche, ont été les premiers à rouvrir lundi à 6h GMT (8h à Paris), soulageant les milliers de voyageurs en transit contraints de dormir sur des bancs.

La situation a continué de s’améliorer dans le pays en milieu de matinée, avec la réouverture de nombreux autres aéroports . Le contrôle aérien britannique (NATS) a annoncé vers 10h30 GMT (midi trente à Paris) que la zone d’interdiction de vols sur le sud de l’Angleterre était levée.

Des retards et annulations étaient cependant encore à attendre, y compris à Heathrow, le premier aéroport mondial en terme de trafic international. Selon l’Organisation européenne de la navigation aérienne, Eurocontrol, un millier de vols devaient être annulés lundi dans le ciel européen.

Retrouvez tous nos articles sur les conditions d’indemnisations et de remboursements en cas d’annulation de vol.


Laissez votre avis